ALGÉRIE
23/06/2014 15h:47 CET | Actualisé 23/06/2014 16h:04 CET

Le chanteur de folklore kabyle, Abdelkader Bouhi, est mort, dimanche soir, à Béjaïa

Facebook

Le chanteur kabyle Abdelkader Bouhi est décédé dimanche 22 juin, à l'âge de 58 ans, à l'hôpital de Béjaïa (Kabylie) des suites d'une longue maladie, rapporte le journal en ligne Siwel.

L'artiste bien connu dans la région de Béjaïa et de Kabylie s'est fait connaître avec ses chansons mêlant chaâbi et folklore kabyle telles que Anda'lats? (Où est-elle?) et Avehri n-cetwa (Le vent d’hiver).

Il a composé une dizaine d'albums dont la chanson la plus connue est Vgayet a tamurt-iw (Béjaïa ô ma ville).

L'enterrement a eu lieu lundi 23 juin à 13h30 au cimetière de Sidi Ahmed (Béjaïa).

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.