ALGÉRIE
19/06/2014 10h:24 CET

Gaz de schiste en Algérie, l'info et l'intox

Capture d'ecran

Pollution? Cancer? Menaces sur la culture des oasis? Pour tous ceux qui s'inquiètent de l'exploitation du gaz de schiste en Algérie, le chef du gouvernement Abdelmalek Sellal rassure : cela ne fera pas plus de mal au pays, terre et habitants, qu' « une couche bébé » jetée dans le désert.

Alors que le débat sur les alternatives aux hydrocarbures conventionnels est devenu une préoccupation mondiale, cette boutade d'une incroyable désinvolture relève plus de la propagande que de l'humour. Il s'agit en réalité d'une nouvelle séquence dans la désinformation sur les grands enjeux énergétiques, économiques, écologiques et technologiques que dissimulent les choix du régime dans sa gestion de l'économie pétrolière. Une gestion dont dépend l'avenir de la société et de l'Etat algériens.