ALGÉRIE
12/06/2014 09h:46 CET | Actualisé 12/06/2014 10h:16 CET

En 2013, l'Algérie a été le plus gros client de l'industrie de l'armement allemande

Maghreb Emergent

L’Algérie, le plus gros importateur d’armes au Maghreb ces dernières années, s’approvisionne essentiellement auprès de la Russie. Mais elle se tourne aussi vers l’Allemagne : elle a été son premier client en 2013 avec des contrats d’armements de 826 millions d’euros.

L'Algérie a été, en 2013, le premier client de l’industrie de l’armement allemande, a rapporté aujourd’hui mercredi le journal luxembourgeois Le Quotidien , citant un rapport du ministère allemand de l’Economie sur les exportations d’armes de guerre.

Notre pays a importé pour 826 millions d'euros d’armements, essentiellement des blindés terrestres. Il est suivi, en deuxième position, du Qatar (673 millions d'euros). Viennent ensuite les Etats-Unis, l'Arabie Saoudite, l'Indonésie, Israël, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, Singapour et la France.

Entre 2011 et 2012, l’Algérie a importé d'Allemagne 2 frégates MEKO A200 et un premier lot de 54 blindés de transport de troupes de type Fuchs dans le cadre d’un contrat portant sur 1.200 blindés.