ALGÉRIE
10/06/2014 14h:05 CET

Contrat de GE en Algérie: Hillary Clinton révèle avoir fait du lobbying auprès d'Abdelaziz Bouteflika

WASS/Wikimedia Commons

Hillary Clinton a fait du lobbying auprès du Président Abelaziz Bouteflika et a aidé la compagnie américaine General Electric (GE) à décrocher un contrat de 2.5 milliards de dollars. C'est ce que révèle l'ex-Secrétaire d'Etat américain dans son nouveau livre, Hard Choices, sorti aujourd'hui 10 juin.

Dans la sixième et dernière section du livre, Hillary Clinton écrit qu'après la rencontre avec Abdelaziz Bouteflika en octobre 2012 à Alger, elle était "optimiste" que GE allait prévaloir, et que "moins d'une année après, elle l'a fait".

GE a annoncé en septembre 2013 avoir remporté ce contrat afin de fournir des turbines pour Sonelgaz, en vue d'augmenter la capacité de production du groupe public algérien et mettre fin aux coupures fréquentes d'électricité, surtout en été.

Ces mémoires de Hillary Clinton donnent le ton économique d'une possible campagne électorale en 2016 selon certains médias américains. Son travail d'intermédiaire pour les sociétés américaines à l'étranger a ainsi aidé à la création d'emplois aux Etats Unis. L'ex-secrétaire d'Etat américaine indique notamment que les turbines de GE en question ont été fabriquées à New York et en Caroline du Sud, créant des milliers de postes de travail.

VOIR AUSSI: Algérie: Hillary Clinton en visite

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.