ALGÉRIE
08/06/2014 13h:34 CET | Actualisé 08/06/2014 14h:04 CET

La visite de Laurent Fabius à Alger placée sous le thème de la sécurité au Sahel

Flikr/ European External Action Service - EEAS

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est arrivé dimanche 8 juin dans l'après-midi à Alger pour une visite officielle de deux jours qui sera placée sous le thème de la sécurité au Sahel.

"La France et l'Algérie sont côte à côte dans la lutte contre le terrorisme", a-t-il déclaré dès son arrivée à l'aéroport Houari Boumédiène d'Alger où il a été accueilli par son homologue Ramtane Lamamra indique l'Ambassade de France à Alger sur Twitter."On ne peut pas dire que c'est un problème qui concerne les autres : c'est un problème qui nous concerne tous".

Pour ce déplacement qui comprend aussi un volet économique, Laurent Fabius est accompagné d'une importante délégation comprenant des parlementaires et une vingtaine d'hommes d'affaires.

Objectifs

Avant de s'envoler vers Alger, le chef de la diplomatie française a salué sur la chaîne iTélé le "comportement tout à fait exemplaire" des Algériens concernant la sécurité au Sahel, rapporte l'Agence France Presse (AFP).

"C'est un voyage de coopération et d'amitié avec trois objectifs : un objectif économique; ensuite nous allons parler de sécurité et (...) des échanges humains", a détaillé Laurent Fabius.

Sur le plan économique, la France est le principal fournisseur de l'Algérie mais est talonnée par la Chine. C'est aussi le premier investisseur étranger dans le pays, hors hydrocarbures.

LIRE AUSSI:Fabius à Alger pour l'économie, le gaz de schiste, le Mali et la Libye

Rencontre prévue avec Abdelaziz Bouteflika

Après un entretien dimanche après-midi au ministère des affaires étrangères avec Ramtane Lamamra suivie d'une conférence de presse, Laurent Fabius doit être reçu lundi par le président Abdelaziz Bouteflika.

Il doit aussi avoir des entretiens avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et le ministre de l'Industrie, Abdesselam Bouchouareb.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.