MAGHREB
03/06/2014 14h:07 CET | Actualisé 03/06/2014 14h:11 CET

Une garantie de prêt américaine de 500 millions de dollars accordée à la Tunisie par les Etats-Unis

Signature d'un accord de garantie d’emprunt de 500 millions de dollars entre les Etats-Unis et la Tunisie
Département d'Etat des Etats-Unis
Signature d'un accord de garantie d’emprunt de 500 millions de dollars entre les Etats-Unis et la Tunisie

"Les Etats-Unis et la Tunisie ont signé un accord de garantie d'emprunt qui permettra à la Tunisie d’avoir accès à hauteur de 500 millions de dollars sur les marchés des capitaux internationaux et ce à des taux abordables", a indiqué le département d'Etat des Etats-Unis dans un communiqué.

Cette deuxième garantie d'emprunt accordée par les Etats-Unis à la Tunisie pour "soutenir (sa) transition" (après celle de 485 millions de dollars en 2012) devrait permettre de relancer une croissance tunisienne en berne.

La Banque centrale tunisienne s'est d'ailleurs une nouvelle fois inquiétée de la situation économique du pays, insistant sur la "gravité de la situation".

LIRE AUSSI: Tunisie: Une croissance en deçà des prévisions et un taux de chômage en très légère baisse

"La signature de l'accord d'aujourd'hui témoigne de l'engagement américain à aider la Tunisie à construire une base économique qui favorise une croissance et une création d’emploi durables et inclusives, à renforcer la confiance internationale dans le marché tunisien, et à soutenir et développer les relations économiques américano-tunisiennes", précise le communiqué.

Lors de la visite de Mehdi Jomâa aux Etats-Unis début avril, le Président Barack Obama avait souhaité à la Tunisie de pouvoir, grâce à des réformes économiques, "garantir son autosuffisance mais également de prospérer dans l'économie mondiale".

En juin 2013, le FMI a accordé une ligne de crédit de 1,7 milliard de dollars en faveur de la Tunisie, soumise à des audits trimestriels. Une précédente tranche de 506 millions a été versée fin janvier avec plusieurs mois de retard et une autre de 225 millions a été débloquée en mars pour accompagner la transition politique du pays.

LIRE AUSSI: Tunisie: Un rapport conjoint de la BAD, l'OCDE et le PNUD prévoit 4.6% de croissance en 2015

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.