MAGHREB
28/02/2014 06h:37 CET | Actualisé 28/02/2014 07h:28 CET

Tunisie: Un don de 950 mille dollars pour renforcer l'engagement de la BAD dans le financement des PME

BAD

Un don de 950 mille dollars (environ 1,5 million de dinars) a été octroyé jeudi à Tunis, par la Banque Africaine de Développement (BAD) à la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME).

Lors de la cérémonie de signature de l'accord de don, le PDG de la BFPME Khalil Ammar, a fait savoir que ce don est accordé par Fonds d'Assistance au secteur Privé Africain (FAPA) géré par la BAD. "Il permettra de financer un programme d'assistance technique, destiné au renforcement des capacités institutionnelles de la BFPME, sur une période de deux ans."

D'après lui, les principales actions qui seront entreprises dans ce cadre, porteront sur le renforcement des compétences du personnel de la BFPME, par des formations certifiées et la création d'une base de données sur des secteurs d'activités clés, pour améliorer la qualité de l'évaluation et du suivi des projets.

Il s'agit également de financer des actions de conseil et d'appui technique destinées à certaines entreprises à fort potentiel de croissance mais en butte à des difficultés dans le contexte économique actuel.

Lire: Tunisie: Une croissance économique en baisse de 2,6% en 2013

De son côté, le directeur de la région Nord à la BAD Jacob Kolster, a souligné que ce don traduit l'engagement de la BAD dans le financement des PME, notamment celles implantées dans les régions intérieures de la Tunisie, en vue d'impulser la croissance dans ces zones défavorisées.

Il a évoqué l'initiative 'Souk Ettanmia' pour l'encadrement des jeunes entrepreneurs. Lancée en 2012 par la BAD, elle a permis l'accompagnement de 60 jeunes promoteurs, favorisant ainsi la création de plus de 450 postes d'emploi.

Pour sa part, le ministre conseiller représentant l'ambassade du Japon à Tunis, Tamotsu Ikezaki, a souligné la volonté du Japon de continuer à appuyer le secteur privé en Tunisie.

Le FAPA est un fonds multi-donateurs qui accorde des subventions pour l'assistance technique et appuyer la mise en œuvre de la stratégie de la BAD pour le développement du secteur privé.

Le gouvernement japonais, la BAD, la Banque autrichienne de développement et le gouvernement autrichien sont les contributeurs au FAPA, qui à ce jour a fourni 42 millions de dollars à 48 projets, à travers le continent africain.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.