MAGHREB
09/02/2014 08h:34 CET | Actualisé 09/02/2014 10h:14 CET

Tunisie: Arrêté à Borj Louzir, l'un des suspects dans l'assassinat de Brahmi était son voisin

Facebook

Le suspect dans l'assassinat du député Mohamed Brahmi, arrêté hier à Cité Nassim, un quartier de Borj Louzir (gouvernorat de l'Ariana) était un voisin de la famille selon l'épouse du défunt. "Il trahi son voisin, il trahi une famille qui l'a aidé" a-t-elle déclaré sur les ondes Mosaïque FM. La veuve du député a affirmé que ce qui l'importe, c'est de savoir "qui a décidé, planifié et financé l'assassinat" de son mari.

Ahmed El Melki, alias Al Somali (le somalien) a été arrêté samedi vers 23h, avec trois autres présumés terroristes, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur publié ce dimanche matin. Il s'agit de Bilel Amdouni, Ameur Zdiri et Mounir Jemai. Ce dernier, blessé lors des échanges de tirs avec les forces de sécurité, est dans un état critique selon le même communiqué. Des agents de la Brigade Anti-Terroriste (BAT) ont légèrement été blessés lors de cette opération.

L'arrestation du suspect dans l'assassinat de Mohamed Brahmi intervient quelques jours après celle de Kamel Gahdhaghi, présumé meurtrier de Chokri Belaïd dans une opération similaire à Raoued.

Les deux meurtres ont été attribués par les autorités à Ansar Al Charia, un groupe jihadiste accusé d'être lié à Al-Qaïda, mais ce dernier ne les a jamais revendiqués pas plus qu'aucune autre attaque armée.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.