MAGHREB
24/01/2014 12h:30 CET

Tunisie: Les 8 moments les plus drôles des débats sur la Constitution

Ameur Larayedh et Selma Baccar à l'Assemblée.
AFP
Ameur Larayedh et Selma Baccar à l'Assemblée.

21 jours de débats ont été nécessaires pour adopter la totalité des articles de la Constitution. Ce parcours des combattants aura donné lieu à des moments drôles, loufoques, grotesques, parfois d'anthologie. En attendant le vote pour l'adoption du document complet, prévu demain, samedi 25 janvier, le HuffPost Maghreb propose son Top 8 des pépites, pour le meilleur et pour le rire.

1. Best Of Gassas

Gassas est peut-être "petit", mais "Allah est grand"


في تمثيلية سخيفة:القصاص يكبّر ثم يتظاهر بالإغماءpar rass1968

GassasMan: Dans un accès de fureur, Brahim Gassas enlève sa veste, le buste en avant (22janvier)


عاجل: القصاص يتهجم لضرب محمود الباروديpar TunEagles

Sergent Gassas au garde-à-vous! (23 janvier)

2. L'inconsolable Aymen Zouaghi

Le député Aymen Zouaghi (Courant Al Mahabba) éclate en sanglots après avoir vu une caricature du prophète

Le même pleure (encore) en protestant contre le refus de faire passer au vote l'amendement sur le nomadisme politique.


أيمن الزواغي يصاب بحالة هستيرية يندب ويضرب روحو...par TunEagles

3. Les feuilles volent et "Vive la Tunisie"

Alors que l'article sur la bi-nationalité du président de la République vient de passer, certains s'insurgent tandis que la députée Karima Souid (Al Massar) crie "Tahia Tounes" (Vive la Tunisie).

4. Karima cafte

Son voisin de devant a dit "ta gueule" à son voisin de derrière. Karima Souid n'hésite pas à prévenir toute la classe: "Il lui a dit 'ta gueule'!".

5. Habemus Papam (par Mabrouka Mbarek)

Voulant exprimer son regret de ne pas retrouver l'âme de la révolution dans le Préambule de la Constitution, la députée Mabrouka Mbarek évoque le mot "dégage" et sa musicalité.

Ni une, ni deux, El Mixtape a remastérisé l'intervention tout en musique.

6. Facebook dans la Constitution. Absolument.

Dan un entretien avec la télévision nationale en marge de la plénière, la députée Sonia Toumia se réjouit de voir "Facebook constitutionnalisé dans l'article 31". Alors que l'article 31 parle en fait de "droit d'accès aux réseaux de communication".

7. Mouldi Zidi à l'assaut de Jalel Bouzid

Une petite (vraiment petite) bagarre ne peut pas manquer à l'appel.


فيديو واضح لضرب البونية في التأسيسيpar TunEagles

8. Dieudonné à l'ANC

Alors qu'il tient un discours au sujet de la Palestine, le député Rabii Abdi a repris le geste polémique et controverse de la quenelle de l'humoriste français Dieudonné.

LIRE AUSSI:Les anecdotes non-juridiques des cinq premiers jours

Galerie photo Les chauves de l'ANC Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb relatifs à la Constitution tunisienne sur cette page

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.