MAGHREB
12/01/2014 03h:41 CET | Actualisé 12/01/2014 07h:38 CET

Tunisie - Constitution: Rejet d'un amendement consensuel sur les conditions d'éligibilité à la présidence de la République

Al Bawsala

Vives tensions samedi à l'Assemblée Constituante. La séance a été levée dans la soirée après le rejet d'un amendement consensuel sur les conditions d'éligibilité à la présidence de la République. Plus tôt dans la journée, les élus du courant Al Mahaba (ex Al Aridha) ont annoncé leur retrait définitif du débat.

Un amendement consensuel rejeté

Lors du vote sur l'article 73 portant sur les conditions d'éligibilité à la présidence de la République, l'amendement proposé par la Commission de consensus, prévoyant notamment la suppression de l'âge maximal", a été rejeté (81 pour, 70 contre et 25 abstentions), créant un climat de tension au sein de l'assemblée.

vote amendement

Détail du vote de l'amendement consensuel sur l'article 73 - Crédit Al Bawsala

Reprochant à certains élus d'Ennahdha de ne pas avoir voté pour cet amendement comme prévu lors des séances de la Commission de consensus, Samia Abbou du Courant Démocratique, et ancienne élue du CPR, les a traités de "traîtres".

"Vous savez que j'étais contre cet amendement mais j'ai voté pour car je m'y étais engagée lors de la commission de consensus" a-t-elle dit. "Ennahdha a passé deux ans à soutenir l'inscription d'un âge maximal mais lors de la crise politique qu'a traversé la Tunisie, le parti s'est rapproché de M. Béji Caied Essebsi et est revenu sur sa position", a-t-elle dénoncé traitant les élus d'Ennahdha de "traîtres".

Les propos de Mme Abbou ont déclenché une vague d'indignation et le président du bloc Ennahdha a exigé des excuses.

La séance a été levée vers 22h. Certains députés ont justifié les tensions par la fatigue et demandé à avoir du repos mais le président de l'ANC. Les débats devraient reprendre ce dimanche à 10h du matin.

Retrouvez ici tous nos articles sur la Constitution tunisienne.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.