MAGHREB
04/12/2013 04h:04 CET

Toujours pas de consensus sur le nom du futur chef du gouvernement, selon Bouali Mbarki (UGTT)

Facebook

Le secrétaire général adjoint de l'Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), Bouali Mbarki, a démenti tout accord sur le nom du futur chef du gouvernement, tout comme le leader du Front populaire Hamma Hammami.

M. Mbarki a affirmé mardi qu'un consensus sur le nom du Premier Ministre n'avait toujours pas été trouvé, mais que le sort du dialogue national serait "officiellement et définitivement" tranché aujourd'hui mercredi au cours d'une conférence de presse.

Lundi déjà, Houcine Abassi, secrétaire général du syndicat tunisien, avait tenu le même discours: "Nous nous approchons du consensus et nous annoncerons mercredi après-midi la reprise du dialogue. Dans le cas contraire, nous révèlerons les raisons de l'échec", avait-il précisé.

Le duel entre Chawki Tabib et Jalloul Ayed pour prendre la tête du gouvernement avait été confirmé mardi par Abdessatar Ben Moussa, un des représentants du quartet, sur Express FM:

"Nous ne voulons pas évoquer de noms mais ils ont été maintes fois cités dans les médias. Une fois que Mohamed Ennaceur et Ahmed Mestiri ont été écartés, il s'avère que Chawki Tabib et Jalloul Ayed se détachent. Si les partis arrivent demain avec un nouveau nom sur lequel tout le monde serait d'accord, alors soit. Mais pour l'instant, cela se joue entre ces deux candidats", a-t-il déclaré.

LIRE:Tunisie: Jalloul Ayed favori contre Chawki Tabib?

"Mercredi (aujourd'hui) devrait être un jour décisif et j'espère que ce sera un jour heureux. Dans tous les cas, il faut qu'on en finisse. Personnellement je n'en peux plus", a-t-il conclu.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.