MAGHREB
29/11/2013 14h:37 CET

Tunisie: Le ministère de la Défense ouvre une enquête sur une "agression" contre une unité militaire à Gafsa

AFP

Le ministère de la Défense a vivement condamné vendredi "l'agression" qui a visé un détachement militaire le 27 novembre devant le siège du gouvernorat de Gafsa, pendant la grève générale observée par les habitants pour protester notamment contre la marginalisation de leur région.

"Des fauteurs de troubles avaient tenté d'agresser les membres de cette unité et de s'attaquer à ses véhicules", d'après le porte-parole du ministère, le colonel-major Taoufik Rahmouni.

LIRE:Protestations à Siliana et Gafsa: Bilan d'une journée de heurts entre policiers et manifestants

Le colonel-major Rahmouni a appelé à "cesser de tenter d'impliquer l'armée nationale dans les querelles politiques ou de l'amener à riposter à des provocations injustifiables".

"L'unité concernée avait pour mission d'aider à la protection du siège du gouvernorat en tant que bien de la communauté nationale", a-t-il souligné.

Le ministère a décidé de diligenter une information judiciaire afin "de faire la lumière sur les faits incriminés et de déterminer les responsabilités pénales des parties concernées et de leurs éventuels commanditaires", a-t-il ajouté.

LIRE:Tunisie: Commémoration des évènements sanglants de Siliana