MAGHREB
26/11/2013 08h:13 CET | Actualisé 28/11/2013 04h:30 CET

Coupe du monde de football: Les Camerounais réagissent à la réserve tunisienne

Twitter/NellaangeO

Une semaine après l'élimination à Yaoundé face au Cameroun, les Tunisiens attendent toujours le verdict de la FIFA sur les réserves déposées par la Fédération Tunisienne de Football, qui conteste le droit à la nationalité camerounaise de deux joueurs ayant disputé la rencontre. La FIFA rendra son verdict officiel ce jeudi.

"La requête de la Tunisie a été effectivement transmise au secrétariat général de la FIFA. La commission en charge de cette question va rendre sa sentence le 28 novembre", a précisé une source de la FIFA à Foot 365.

Qu'en pensent les Camerounais?

Nés chacun d’un père camerounais et d’une mère allemande, les deux joueurs concernés par cette requête ont entamé leur carrière internationale sous les couleurs allemandes. Ils jouent depuis plus de trois ans pour le compte de l’équipe nationale du Cameroun et ont même disputé la Coupe du Monde 2010 avec les Lions indomptables.

Selon les instances tunisiennes, ces changements de nationalité n’ont pas été faits dans le respect des règles prescrites par la FIFA.

LIRE AUSSI:Des étudiants camerounais en Tunisie se confient avant le match aller

"Ils (les Tunisiens) se sont largement trompés parce qu’ils n’ont pas bien examiné la loi camerounaise en la matière. Ils sont camerounais parce que leurs papas sont camerounais. Est-ce qu’un Allemand s’appelle Choupo Moting ou Matip Job?", a indiqué Tombi A. Roko, le secrétaire général du comité de normalisation de la Fédération Camerounaise de Football au site camerounais Camfoot.

Les instances camerounaises ont décidé de réagir à leur tour, en dénonçant un joueur du camp adverse. "Les Tunisiens ont un joueur qui n’est pas tunisien, qui est né en Allemagne et qui a été au centre de formation de Hambourg avec Choupo-Moting" Il s'agit d'Anis Ben Hatira qui n'a pas participé à la rencontre mais était sur le banc.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs Camerounais ont réagi en traitant les Tunisiens de "mauvais perdants" ou encore en moquant les Tunisiens qui ne pouvaient se qualifier "que sur tapis vert, mais jamais en jouant au ballon".

Equinoxe TV, une chaîne de télévision camerounaise, a même consacré une enquête aux deux joueurs.

On peut d’ores et déjà prédire que la réserve de la Tunisie n'a aucune chance d'aboutir. En effet, selon le règlement de la FIFA, les joueurs n’ayant pas encore évolué en compétition avec une nation définie sont désormais autorisés à jouer pour une autre sélection, sans limite d’âge, à condition qu'ils fournissent à la FIFA les pièces justificatives prouvant leur deuxième nationalité.

Le résumé du match

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.