MAGHREB
20/11/2013 10h:56 CET

Tunisie: Le Front populaire propose de nouveau Chawki Tabib et Mokhtar Trifi au poste de chef du gouvernement

Facebook/Front populaire

On prend les mêmes et on recommence. Quand Rached Ghannouchi réitère son attachement à la candidature d'Ahmed Mestiri pour le poste de futur chef du gouvernement, le Front populaire (FP) désigne à son tour les mêmes candidats.

En effet, selon l’ancien bâtonnier des avocats Chawki Tabib, Mokhtar Trifi, ex-président de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme et lui-même ont été une nouvelle fois proposés pour la primature.

"Le candidat au poste de chef du gouvernement doit être capable de forger un consensus entre les protagonistes politiques et conforter leur cohésion autour de l'intérêt de la patrie", a indiqué Chawki Tabib.

L'ancien bâtonnier a également estimé que le candidat devait être doté de toutes les aptitudes physiques et mentales nécessaires pour travailler des heures durant à un rythme accéléré.

LIRE:Ahmed Mestiri se voit déjà Premier ministre

Alors que le dialogue national est suspendu depuis le 4 novembre 2013, faute d'un accord sur le nom du futur Premier ministre, les candidats potentiels, écartés dans un premier temps, reviennent sur le devant de la scène.

Pour des représentants de partis de l'opposition, l'issue du dialogue national est plus qu'incertaine et d'autres formes d'action sont envisagées en cas d'échec des pourparlers.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.