MAGHREB
15/11/2013 14h:58 CET | Actualisé 15/01/2014 06h:12 CET

Chez Abdelaziz Bouteflika, Rached Ghannouchi appelle les Tunisiens à "éviter de s'entretuer"

Rached Ghannouchi
facebook
Rached Ghannouchi

Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a reçu vendredi à Alger Rached Ghannouchi, a indiqué l'agence APS.

Au cours de cet entretien, M. Ghannouchi a fait part au chef de l'Etat algérien "des derniers développements de la situation politique en Tunisie, marquée notamment par des pourparlers pour la constitution d'un gouvernement de transition non-partisan", a précisé cette source.

M. Ghannouchi, qui a déjà été reçu par M. Bouteflika en septembre, avait assisté jeudi à Alger au congrès du parti islamiste algérien Ennahdha.

LIRE AUSSI: En septembre, Ghannouchi rencontre Bouteflika à Alger

Le gouvernement tunisien ne "démissionnera pas avant l'achèvement de la rédaction de la Constitution et la formation de l'Instance supérieure indépendante des élections (ISIE)", a déclaré M. Ghannouchi à la presse en marge des travaux de ce congrès, toujours selon l'APS.

Il a également appelé les Tunisiens à "éviter de s'entretuer afin que la transition se fasse dans le calme".

L'Algérie avait regardé avec méfiance la révolution de janvier 2011, d'autant que Ennahdha avait régulièrement exprimé son soutien aux islamistes algériens.

LIRE AUSSI: L'Algérie renforce son dispositif sécuritaire à sa frontière avec la Tunisie

Les deux pays ont cependant annoncé en août le renforcement de leur coopération anti-terroriste notamment pour neutraliser un groupe lié à Al-Qaïda que l'armée tunisienne pourchassait près de la frontière.

LIRE AUSSI: Ghannouchi explique les raisons de sa rencontre avec Bouteflika en septembre