MAGHREB
13/11/2013 05h:18 CET

Tunisie: Consultations entre médiateurs et partis politiques pour préparer la reprise du dialogue national

Facebook/UGTT

Le quartet de médiation (UGTT, Utica, LTDH, Ordre des avocats) va s'entretenir avec les partis politiques mercredi pour tenter de préparer le terrain à une reprise du dialogue national, a rapporté l'agence TAP en citant le secrétaire général adjoint de l'UGTT, Mouldi Jendoubi.

"Nous avons suspendu le dialogue mais ça ne veut pas dire que nous allons rester les bras croisés", a précisé M. Jendoubi à des journalistes mardi.

Les consultations porteront sur les amendements récemment introduits au règlement intérieur de l'Assemblée constituante, sur l'affaire des candidatures à l'Instance électorale (ISIE) et sur "la personnalité indépendante" qui sera chargée de diriger le futur gouvernement, a-t-il précisé.

LIRE:Tunisie: Une Assemblée qui marche à reculons

LIRE:Tunisie - ISIE: La justice annule la liste des candidats choisis par l'Assemblée constituante

"Il faut intensifier les consultations" avec les partis "pour qu'à la fin de cette semaine on ait une vision claire, afin que le dialogue soit lancé sur de bonnes bases", a-t-il poursuivi.

Le secrétaire général de l'UGTT, Houcine Abassi, avait déclaré mardi après une rencontre avec le président de la République Moncef Marzouki que le dialogue devait reprendre au début de la semaine prochaine.

M. Jendoubi a démenti que le quartet ait proposé des noms pour la primature, affirmant que cette question ne serait abordée qu'après concertation avec les partis.

LIRE:Tunisie: Les parrains du dialogue s'accrochent

LIRE:Tunisie: Échec des négociations sur le Premier ministre, le dialogue national suspendu sine die

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.