MAGHREB
02/10/2013 12h:28 CET | Actualisé 02/10/2013 12h:37 CET

Les antennes de téléphonie mobile sont-elles nocives pour la santé? (PHOTOS)

Wiki

Au cours des neuf premiers mois de l'année 2013, l'Agence nationale tunisienne de contrôle sanitaire et environnemental des produits (ANCSEP) a reçu 100 réclamations et plaintes concernant l'installation d'antennes de base de téléphonie mobile, perçues comme une source de risque pour la santé et susceptibles d'avoir un impact négatif sur l'environnement.

Les plaintes ont émané de collectivités locales, d'établissements scolaires, de jardins d'enfants, d'établissements hospitaliers ou de simples citoyens, rapporte l'agence TAP.

Hamadi Dekhil, un haut responsable de l'ANCSEP, a indiqué que l'agence avait reçu plus de 560 plaintes au total: 160 en 2012, 150 en 2011 et 250 en 2010.

Des projets de textes réglementaires visant à alerter la population sur les méfaits des ondes émises par les antennes sont actuellement en cours d'élaboration.

Mais les antennes sont-elles nocives pour l'homme? Les avis scientifiques divergent.

Les antennes de téléphonie mobile sont-elles dangereuses pour l'homme?

L' étude d'une université allemande réalisée en 2004 avait révélé que pour deux groupes de personnes vivant dans un environnement semblable, les cancers de la prostate, du pancréas, du côlon, de la peau, du poumon et du sang étaient plus fréquents auprès de l'échantillon vivant à proximité d'antennes de téléphonie mobile. Vers la fin de l'étude, le nombre de cas de cancer y était trois fois plus élevé.

Toutefois, en mars 2009, l'Académie de médecine française affirmait que les antennes n'étaient en rien dangereuses pour la santé de l'homme: "On ne connaît aucun mécanisme par lequel les champs électromagnétiques dans cette gamme d’énergie et de fréquence pourraient avoir un effet négatif sur la santé. L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) et la Commission européenne scientifique s'étaient prononcées unanimement sur l’absence de risque de ces antennes."

La même année dans l'Express, l'épidémiologiste française Martine Hours avait donné son avis sur la question: "Ça devient fou, les gens ont peur des antennes-relais que l'on démonte sans savoir si c'est nécessaire. Dans la réalité les chiffres montrent que nous sommes très peu exposés à leurs ondes électromagnétiques. Ainsi que le souligne l'Académie de médecine, les maux identifiés comme relevant de l'hypersensibilité ne coïncident pas avec les moments où les sources d'émission sont branchées".

D'après une grande majorité des scientifiques français, les ondes des antennes de téléphonie mobile ne sont pas nocives pour la santé. Dans son rapport, l'Académie révélait qu'être exposé pendant 24 heures à une antenne à 1 volt par mètre correspondait à la même exposition de la tête que de téléphoner avec un portable pendant 30 secondes!

Le téléphone portable: Un vrai danger

Avant de se méfier des antennes, mieux vaut se pencher sur le risque de contracter une maladie cancéreuse liée au contact direct avec les portables. Le problème des téléphones portables est peut-être plus important si l'on compare les chiffres: les abonnements aux opérateurs tunisiens de téléphonie mobile ont atteint le nombre de 13.347.000 en 2013. Si l'on comptabilise un abonnement par appareil, cela débouche sur plus de 13 millions d'appareils, un nombre élevé comparé aux quelques 6.000 antennes de téléphonie mobile réparties sur le territoire national.

En 2011, le Centre international de recherche sur le cancer du sein de l'OMS avait classé l'usage du téléphone portable comme "probablement" nocif pour l'être humain et placé les "mobiles" dans la même catégorie que les vapeurs d'essence.

Avant de mesurer la distance qui vous sépare d'une antenne, comptez donc vos minutes d'appels quotidiens.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook