MAGHREB
31/07/2013 08h:38 CET | Actualisé 01/08/2013 16h:39 CET

En direct, tous les développements autour de la crise politique en Tunisie

Crise Politique
HuffPost Maghreb
Crise Politique

La Tunisie vit une crise politique majeure. Depuis l’assassinat du député Mohamed Brahmi, tué par 14 balles devant son domicile, les appels à la chute du gouvernement et à la dissolution de l’Assemblée nationale constituante (ANC) ne cessent de s’intensifier. Des manifestations ont lieu tous les jours à Tunis et dans plusieurs régions.

La chaleur et le jeûne ne découragent pas les manifestations de jour comme de nuit, depuis jeudi 25 juillet. À Sidi Bouzid, un comité de coordination a été créé pour se substituer au pouvoir “qui n’est plus reconnu”. Des initiatives similaires de “désobéissance civile” sont observées dans d’autres régions, comme Le Kef et Sousse.

La crise s'est considérablement accrue avec l'annonce tragique de la mort de 8 militaires au Mont Chaâmbi dans la région de Kasserine. Dans une allocution télévisée à la suite de ces événements, le Président Moncef Marzouki avait appelé à l'unité nationale.

Les évènements se bousculent depuis une semaine. La fragilité sécuritaire du pays fait monter la pression et la classe politique n'a toujours pas réussi à s'entendre sur la meilleure solution pour sortir de la crise.

Vous pouvez suivre tous les développements sur le LiveBlog du HuffPost Maghreb

Galerie photo Voyez les images