MAGHREB
28/06/2013 07h:19 CET

Tunisie: Sur Twitter, la communauté virtuelle fait ses adieux à #9pm

Ettounsiya TV

L’émission d’Attasiaa Massaa sur Ettounsiya Tv, était consacrée, hier 28 juin 2013, à la loi d’immunisation de la révolution. Pour la dernière de la saison, la twittosphère tunisienne, fidèle à ses habitudes, a commenté avec humour et intérêt, les interventions des différents invités, avec le hashtag #9pm.

Justifiant le projet de loi, Ameur Larayedh, élu d’Ennahdha, a affirmé que moins de 20.000 personnes étaient concernées par la loi. “Et leur nombre est beaucoup moins élevé que les victimes de l’ancien régime”, précise-t-il.

Pour Samir Taieb, la loi d’immunisation est inopérante. “Elle ne pourra pas s’appliquer et le Tribunal administratif va se trouver submergé par les recours. Cela ne va servir qu’à retarder la période transitionnelle. C’est une manoeuvre très grave pour cette transition démocratique”, prévient le député d’Al Massar.

Prenant la parole, Samir Dilou, ministre des droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle et membre d’Ennahdha, s’est subtilement détaché de la position de Ameur Laârayedh, affirmant que les divergences de points de vue au sein d’Ennahdha n’étaient pas problématiques et que les instances démocratiques de son parti serait habiilité à trancher.

Commentant ce projet de loi, le chroniqueur de l'émission, Slaheddine Jourchi, a estimé qu'il allait passer avec une majorité confortable: “Cette loi est problématique parce qu’elle va priver un certain nombre de personnes de leurs droits politiques, dont des personnes qui, malgré les fonctions qu’elles ont assumé, n’avaient rien à se reprocher. C’est la loi de la fitna”

Le député d’Ennahdha, Ameur Larayedh, accuse alors Slaheddine Jourchi de soutenir Nida Tounes (un des principaux partis de l'opposition, présidé par l'ancien premier ministre transitoire, Béji Caïd Essebsi) et de manquer d’objectivité, récoltant les foudres de la communauté twitter:

Aucun détail n’échappe aux tntweeples

Moez Ben Gharbia, présentateur de l’émission Attasiaa Massaa, buvait, tout au long de l’émission, dans un mug de la marque Nescafé, ce qui n’a pas échappé à la twittosphère:

Clap de fin

Émue, la communauté twitter fait ses adieux à #9pm, l’émission télé la plus commentée sur twitter, qui diffusait son dernier épisode de la saison.