Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Zouhour Nasra Sakly  Headshot

Mon enfant a du mal à se concentrer en classe

Publication: Mis à jour:
KID COMPUTER
Paul Hackett / Reuters
Imprimer

En cette fin de trimestre, j'ai rencontré plusieurs mamans ayant un souci en commun portant sur une question récurrente: le déficit attentionnel ou manque de concentration de leur enfant.

Comme elles, je me suis posée la même question. Et en observant mes enfants, ceux dans mon entourage, en m'intéressant au sujet, j'ai pu constater que notre mode de vie y est pour quelque chose. Oui, notre quotidien n'aide pas le cerveau à développer ses compétences. Au contraire, on ne fait que l'empoisonner et le mettre en "mode paresses". S'il y a un changement à envisager, suivez mon regard:

-L'alimentation: Rabelais parlait de l' "esprit sain dans un corps sain".

Effectivement, c'est une hygiène de vie saine qui peut favoriser le bien-être de nos enfants: revoir leur alimentation voire changer radicalement les habitudes alimentaires, lorsque de mauvaises habitudes ont été installées.

Nous sommes en train de gaver nos enfants de produits artificiels, additifs alimentaires chimiques, nous alimentons leurs cerveaux de toxines.

Pour sortir de ce cercle, bannissez tout produit chimique nuisible pour la santé et privilégiez le naturel, le frais et vrai. Pensez à limiter la viande rouge et à la remplacer par des viandes maigres essentiellement comme le poisson bleu.

-Les écrans et nous: L'amélioration de la concentration ne passe pas uniquement par l assiette. D'autres bonnes habitudes sont à instaurer.

Commençons par abolir toute source de stress ou d'excitation nuisible au cerveau et la première sur la liste est la télévision.

En effet, certains enfants passent des heures entières devant les écrans au point de devenir des zombies dans la maison tellement ils sont absorbés par la télé.

Une technologie a pollué les esprits, c'est l'ordinateur et toutes les nouvelles technologies tactiles qu'il faut utiliser avec modération, faute de quoi, nous n'en récoltons que les travers.

Il est, toutefois possible, à un "dosage raisonnable", de stimuler la mémoire et de développer l'intelligence de ses enfants à travers des jeux bien choisis et bien ciblés.

-La musique: La mémoire se développe aussi avec la musique. Un apprentissage qui permet d'ouvrir l'esprit à un autre monde. Tous les enfants devraient apprendre à jouer d'un instrument car la musique calme les enfants hyperactifs, aide à dégager le stress et apaise les tensions, ce qui crée un terrain favorable à l'esprit sain dont parlait Rabelais.

-Le sport: Et si le corps s'y met aussi, c'est encore mieux. Car la pratique d'une activité sportive au quotidien améliore la circulation sanguine, assure l'alimentation du cerveau en oxygène et fait naitre en votre enfant des capacités nouvelles fonctionnant comme de bons stimulateurs. Ayant suivi cette hygiène minutieusement, je vois grandir mes enfants paisiblement. A vous d'essayer!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Close
7 choses à ne pas jeter pour les transmettre un jour à vos enfants
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée