Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Zouhour Nasra Sakly  Headshot

Attentats, catastrophes...Voici 3 conseils pour préserver votre enfant des drames de l'actualité

Publication: Mis à jour:
YOUNG WATCHING TV
Eliana Aponte / Reuters
Imprimer

Notre quotidien est, désormais, ponctué de drames dont l'actualité internationale est de plus en plus marquée.

Face à ce flux d'atrocités, une des préoccupations est de gérer la manière dont nos enfants pourraient percevoir ceci.

Il faut dire la vérité aux enfants car enjoliver la vie, cacher les atrocités risque d'isoler l'enfant du monde et de le fragiliser, alors que la vie n'est pas si bien faite, qu'il y a le bon, le moins bon mais aussi le cruel. Il est important qu'enfant déjà, l'on comprenne que la vie n'est pas que rose, et que l'on peut y voir de toutes les couleurs.

Il ne faut pas sous-estimer la compréhension des enfants, leur pouvoir de comprendre et d'avoir le courage d'entendre et même d'accepter de mauvaises nouvelles.

Il faut juste bien choisir les termes à utiliser pour expliquer aux enfants les événements horribles qui font malheureusement, aujourd'hui, partie de notre quotidien.

Halte aux écrans!

Il est incontestablement impératif de ne pas laisser les enfants visionner les vidéos et les images choquantes. Les enfants absorbent tout et cela peut provoquer chez eux des angoisses pouvant les accompagner longtemps. Évitez de les garder à côté de vous lorsque vous suivez l'actualité. Même s'ils vous semblent concentrés sur autre chose, éloignez-les de l'espace où se trouve la télé.

Les bons mots pour le dire

Il est important d'éviter de laisser l'enfant dans le déni. Les laisser chercher les informations seuls à travers les médias, parce que vous avez essayé de le maintenir dans sa bulle n'est pas le meilleur des choix. Il est préférable que l'information vienne des parents, parce qu'eux auront choisi les mots adéquats à son âge et filtrer ce qu'il y a à filtrer.

Savoir rassurer

Répondre à toutes les questions que se pose son enfant, sans exception est primordial. Mais il est tout aussi primordial de savoir lui montrer qu'il est en sécurité, que l'on veille sur lui (les parents d'abord et à une autre échelle, l'armée la police, les pompiers...). Un enfant rassuré n'angoissera pas quant à sa protection ni quant à la sécurité des siens.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.