Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Yasmine Kassar Headshot

Finale de l'Euro 2016: Entre larmes de frustration et larmes de bonheur

Publication: Mis à jour:
PORTUGAL
ASSOCIATED PRESS
Imprimer

La France en finale contre le Portugal, qui l'aurait cru?

Après avoir battu l'Allemagne en demi-finale, la France s'est retrouvée en finale de l'Euro contre le Portugal de Cristiano Ronaldo. Un match qui s'annonçait dur pour les français qui semblaient être prêts à tout pour atteindre la victoire tant espérée.

A même pas 20 minutes du match, Cristiano Ronaldo, la star du Portugal, se retrouve sur une civière, les larmes aux yeux, après avoir été grièvement blessé par Dimitri Payet, joueur de l'équipe adverse.

Coup de chance pour les français? Coïncidence? Malédiction pour le Portugal et sa star?

Nombreuses ont été les réactions (ci-dessous) en faveur de Cristiano Ronaldo, jugeant sa sortie comme étant le meilleur moyen pour les français de remporter cette finale.

Malgré la sortie de Ronaldo et bien qu'ils aient été dans l'ensemble dominés par les Français, les Portugais n'ont pas perdu espoir, ils ont joué avec "la Grinta" misant sur leurs qualités techniques profitant ainsi de toutes les occasions qu'ils ont crées. Ils ont montré à tous leurs supporters que leur équipe est solidaire et qu'elle ne se limite pas à un seul joueur, aussi prodigieux soit-il.

Le match se prolonge et le suspens aussi. L'inquiétude régnait sur le terrain à quelques minutes de la fin jusqu'à l'aboutissement de leurs efforts.

Eder, joueur portugais évoluant dans une équipe française (le Lille Olympique Sporting Club) , a marqué son premier but pour la sélection portugaise.

Un but qui arracha des larmes de joie à Cristiano Ronaldo qui suivait le match tout en prodiguant des recommandations et des conseils à ses coéquipiers boostant ainsi leur moral.

Le onze portugais doit aussi son succès à son sélectionneur Fernando Santos qui a pris de judicieux choix.

Fin du match et sacre du Portugal.
Un exploit que ni le légendaire Eusebio, ni Luis Figo n'ont pu concrétiser.

Le Portugal a remporté ainsi le premier titre de son histoire au sein d'un Euro où il était loin d'être parmi les favoris.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.