Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Soukaier Soudany Headshot

Penser ou ne pas penser: Telle est la question!

Publication: Mis à jour:
LAPTOP
Ina Fassbender / Reuters
Imprimer

Grâce à internet et au panel de réseaux sociaux mis à notre disposition, l'information circule à la vitesse de la lumière: Une dépêche par exemple peut faire le tour du monde en quelques secondes. Codée en langage binaire elle traverse continents et océans sillonnant les fibres optiques pour atterrir dans nos laptops et smartphones.

À peine on ouvre son compte Twitter que voilà les tweets se bousculent pour s'afficher sur le fil d'actualité. Le réseau social n'est pas dupe, il prend le soin de vous rappeler que des nouveaux tweets viennent de pleuvoir: Il pleut des octets! Faut être à la page!

Facebook n'échappe pas à cette règle, être "IN" et au service des internautes ainsi est sa devise!

Périscope voit le jour, le live s'invite alors sur la plateforme de Zuckerberg. Il n'est pas question que le géant de la Silicon Valley soit dépassé par les évènements ni par la startup adoptée par Twitter: Des diffusions en live colonisent la page d'accueil, multiples, elles vous rendent perplexes et indécis, quel live choisir?

F5: Actualiser!

Yann Barthes quitte canal plus, tout le monde en parle...

Le brésil est en ébullition, Dilma Rousself sous pression. On l'accuse d'avoir repêché Lula pour qu'il puisse jouir de l'immunité parlementaire et ne pas être poursuit pour des affaires de corruption, peu de gens et médias en parlent...

Des massacres au Nigeria, la guerre ethnique en CentreAfrique peu de gens en parlent...

Le régime de Bashar reprend du terrain, certains médias font l'Omerta. Voilà que les forces gouvernementales bombardent Alep, tout le monde en reparle, des photomontages refont surface, de la désinformation ou de l'information personne n'en est sûr...

Sadiq Khan l'heureux élu de la mairie de Londres fait la une, pourquoi? Parce qu'il est d'origine musulmane et ça fait quelque chose, un message de tolérance disent certains, une menace en pensent d'autres... Les doigts se déchainent pour taper sur les claviers, un débat qui dure 24 heures et next!

Le couple Kardashian, Nabilla, Manel Amara toujours à la une mais qu'est ce qu'on s'en fout! Le pire dans tout ça c'est que des médias sérieux en parlent... Et qu'inconsciemment on s'y met!

De quoi va-t-on parler demain? De l'article 49.3 de la Constitution française? De Slim Chiboub? D'Ali Malloul et de sa sanction? Du clasico de la ligue tunisienne?

Pense-t-on?

A-t-on vraiment pris suffisamment du temps pour débattre sur les sujets précédemment cités? Bah non que des jugements hâtifs et peu profonds!

On choisit pour nous les débats, on choisit pour nous les informations, on a l'impression qu'ils pensent à notre place, chose qu'a vivement critiqué mais aussi reproché Ernesto le Che à l'Ex URSS.

Qui sont ils? Est-ce les blogueurs connus qui animent les débats sur les réseaux sociaux? Est-ce les médias? Est-ce un tout?

Des tonnes d'informations perturbent nos neurones en un si court laps de temps: On absorbe l'information telle qu'on nous la donne, on l'accepte, on passe à une autre sans prendre suffisamment de temps pour réfléchir ni critiquer. Ainsi serons-nous vulnérables à la manipulation.

Penser, prendre son temps pour penser et bien choisir ses sources, s'avère indispensable en cette ère de technologie, ère où tout s'accélère!

Un constat qui n'a pas échappé à Juan Martin Guevara dans "Mon frère le Che", où à la fin de cette "Bio-autobiographie" a signalé les bienfaits mais aussi les méfaits de la mondialisation.

Je pense donc je suis, cette fameuse réplique qu'on a tirée du "discours de la méthode" où Descartes soulignait l'importance de penser mais surtout comment penser!

Chers amis connectez-vous sainement! Pensez mais pensez différemment (Think different à la Steve Jobs)!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.