LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Sami Emmanuel Schroeder-Tabah Headshot

Lettre d'amour d'un célibataire à un autre

Publication: Mis à jour:
LOVE LETTER
Yuji Sakai via Getty Images
Imprimer

Un jour on m'accuse d'être trop rationnel et le jour suivant d'être trop émotionnel. Un jour, on me dit de foncer, le lendemain, de prendre mon temps. C'est la dure réalité de se trouver une conjointe au 21e siècle. J'appelle ici « conjointe » ce que certains appelleront copine, blonde, femme, meilleure amie, partenaire... Bref, je vous laisse insérer ici le mot qui vous plaira au sexe désiré. La problématique demeure la même. Comment trouver la bonne?

J'entends déjà des doigts qui frappent violemment leur clavier pour me dire que je me casse trop la tête en entrée de jeu. « Il faut simplement trouver quelqu'un avec qui tu désires faire un bout de chemin! » Ou encore : « Le destin te guidera! » Et pourquoi pas : « Si t'as des papillons, tu le sauras. » Je leur réponds que j'ai fait des bouts de chemin pour me retrouver plus seul qu'au commencement, je ne crois pas aux âmes sœurs, et finalement, j'ai déjà eu des papillons pour Pocahontas dans le dessin animé de Disney.

Je sais qu'il n'y a pas de presse. J'y crois fermement même. À la fois, j'ai un sentiment dont je me retrouve dans l'impossibilité de faire disparaitre. « Si je meurs seul? » Mourir seul à notre époque, c'est impossible, non?

Je me souviendrai toujours du regard de ma mère lorsque je lui ai dit pour la première fois que j'avais une copine. Un mois plus tôt, ma mère m'avait dit : « Sami, si tu passes du temps avec elle tu vas en tomber amoureux! » Voyons maman, on est au 21e siècle, les gars et des filles ça peut être des amis!

Au-delà de l'erreur initiale de croire que je ne ressentais rien pour cette femme, j'ai fait l'erreur de croire que c'était la bonne. Pourquoi? Je n'ai pas posé de questions. Notre relation était basée strictement sur les émotions. Les jours se suivent et se ressemblent jusqu'à ce qu'on se retrouve de nouveau seuls. L'amour émotionnel n'a pas tenu la route.

Prise deux, trois et quatre... On y va pour l'amour rationnel: des points en commun et des objectifs. La raison seule m'a mené vers des relations, presque robotiques. La routine se solidifie de plus en plus, mais les émotions ne tiennent pas la route, car il n'y en a pas. L'amour émotionnel ne peut survivre sans l'amour rationnel et vice-versa.

Bonjour, tout le monde, je m'appelle Sami, et je suis un célibataire incompétent.

Pour être complètement honnête, je ne suis pas bon célibataire. La caissière au Tim Hortons me sourit en prenant ma commande et je planifie déjà notre mariage. Je lui demanderai sa main avec un verre «déroule le rebord» sur lequel il est inscrit « Vous venez de gagner une bague de fiançailles ». On aurait des bouquets rouges et beiges comme le logo, placés dans des vases remplis de grains de café. Bref, le célibat ne me plait pas et la majorité des échecs dans mes couples, comme dans les chansons de Taylor Swift, étaient de la faute du mec : moi. La première étape vers la guérison c'est d'admettre qu'on a un problème. Alors: bonjour, tout le monde, je m'appelle Sami, et je suis un célibataire incompétent.

Je suis aussi, selon mes brèves expériences dans la matière, incompétent en couple. Ce billet se veut encourageant... que faire? Vivre ensemble notre incompétence, entre célibataires et avec nos amis en couple. Oui, même en cette période de la Saint-Valentin. Appelle un ami, appelle un couple. Attends-toi pas à les voir le soir même de leur rendez-vous romantique, mais assure-toi de demander leurs disponibilités. L'un des plus grands mensonges du 21e siècle, c'est que pour être heureux, il faut être en couple. C'est faux. C'est vrai que d'être seul c'est plate. Parfois, je te dirais que j'ai mal, à quel point je me sens seul. Mais ça aussi, c'est un mensonge. Je ne suis pas seul et je ne mourrai pas seul. Le summum de la vie ne se trouve pas dans la réception d'une rose d'un amant ou le clin d'œil d'une bien-aimée. Oui, Dieu voulant, je trouverai bientôt la bonne et toi aussi. Mais d'ici là, la vie continue. Dépendons les uns des autres. Dans ces relations imparfaites et incomplètes se trouve une petite parcelle de bonheur. Deux citations me viennent en tête par rapport à cet amour en amitié, toutes deux par l'écrivain philosophe C.S. Lewis.

"D'aimer, c'est d'être vulnérable. Aimez quoi que ce soit et votre coeur sera tordu et possiblement brisé. Si vous voulez vous assurer de garder votre coeur intact, vous ne pouvez le donner à qui que ce soit, même pas un animal. Enveloppez-le avec des passe-temps et des petites gâteries. Évitez tout attachement. Embarrez-le en toute sécurité au plus profond d'un cercueil d'avarice. Là, dans ce tombeau, cadenassé, sombre, immobile, sans oxygène, votre coeur changera. Il ne sera plus brisé, car il deviendra dur et impénétrable. Irréparable et sans émotion. D'aimer, c'est d'être vulnérable."
― C.S. Lewis, The Four Loves

L'amitié est inutile, tels la philosophie et l'art... Il ne s'y trouve aucune valeur de survie. Plutôt, c'est une de ces choses qui donne de la valeur à la survie."
― C.S. Lewis, The Four Loves

Alors pour cette période célibataire de ma vie et de la tienne, prenons notre courage à deux mains et appelons nos amis. La Saint-Valentin, c'est bien le fun, mais c'est une seule journée sur un total 365. Si on veut s'en sortir, ça ne sera pas seul qu'on va réussir. Disons « je t'aime » à notre chum de gars ou de fille ou à un membre de notre famille. Tentons notre chance aussi de trouver « la bonne ». Restons avec un cœur qui peut se briser. Ne devenons pas amers et aigris et de cette phrase qu'on ne se dit pas assez souvent.

En terminant, toi, cher célibataire, je te le dis. Je t'aime. Je t'aime vraiment beaucoup. Si je te croise, je te donnerai une grande colle qui durera peut-être trop longtemps et nous mettra surement mal à l'aise. Mais c'est correct. C'est ça la vie. Des malaises et des petits bonheurs, des larmes et des sourires. On va le vivre ensemble. L'amour, après tout, ce n'est pas juste pour les amoureux. Joyeuse Saint-Valentin.

Ce blog a été initialement publié sur le Huffington Post Québec

Close
Huit secrets pour l'amour à long terme
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.