Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Said Ben Jlili Headshot

Trouver un emploi: Mission impossible? Pas si vous mettez toutes les chances de votre côté

Publication: Mis à jour:
INTERVIEW JOB
shutterstock
Imprimer

Trouver un emploi c'est difficile? Trouver un travail c'est pénible? Trouver une embauche est parfois impossible? Trop de concurrence?

Avez-vous posé les bonnes questions?
Cherchez vous au bon endroit?
Savez vous mettre tout votre potentiel en avant?
Est-ce que vous vous vendez bien?

A ce sujet je vais vous parler d'expériences des deux cotés; un mix entre le demandeur d'emploi et le responsable des ressources humaines.

Et si vous suivez cette méthode vous aurez le métier dont vous rêvez et que vous méritez.

Le CV:

Tout d'abord il faut cerner ce qu'on souhaite devenir, ce qu'on à comme acquis et ce qui est possible de mettre en œuvre pour le rendre accessible.

Il ne faut jamais se mentir et voler du coté du soleil car on se brûlera les ailes. Il faut d'abord observer, attendre et apprendre le b.a.-ba et les ficelles du métier.

Il faut au minimum se mettre un objectif d'une année d'apprentissage.

Ceci étant fait la première étape à suivre est de bien savoir chercher. C'est simple me direz-vous, mais pas tant que vous croyez.

Déjà il faut commencer par la zone géographique: Plus le trajet vers le travail et court, plus la journée de travaille commencera avec moins de stress.

Ensuite il faut voir ce qu'on vise, et ce qui est disponible, pour être optimum au poste proposé en adéquation avec nos capacités.

Enfin, il faut bien se préparer et se mettre en valeur. Un CV agréable à la lecture et où vos capacités sont mises en valeur fait la différence.

Par pitié pas de photos prises en angle, de pose "mannequin" et pire encore un pose avec tête d'enterrement.

Une photo d'identité avec un petit sourire, cela ne mange pas de pain et vous fait gagner des points.

Il faut toujours mettre les coordonnées (adresse et numéro de téléphone) ainsi que la situation familiale et cela pour ne pas passer un entretien raté dés le départ ou pire ne pas être joignable.

La formation académique, les stages et les projets de fin d'années ne sont pas une expérience professionnelle, ils ont un titre qui les regroupe et c'est "Formations".

Si dans la rubrique "Expériences professionnelles" , vous n'avez rien à mettre, pas ce n'est pas la fin du monde car vous la demandez cette expérience.

Par contre si vous en avez, faites attention. Trop simple ou trop long et on se fait éliminer. Il faut être concis, mettre les grandes lignes de nos expériences professionnelles tout en laissant un peu de côté pour en parler lors de l'entretien.

Et surtout il ne faut jamais mentir sur ce qu'on est, ni s'attribuer des mérites qu'on n'a pas, car cela se sentira lors de l'entretien et la négative sera de votre coté.

Tout cela doit être mis en page et bien orienté chronologiquement, et surtout il ne faut pas oublier de mettre souvent à jour votre CV, car les périodes creuses ça se remarque et ce n'est pas bon signe.

L'entretien:

Une fois mis en valeur et que le recruteur est séduit par votre profil, il faut qu'il tombe amoureux de vous, comment? C'est en vous voyant comme la perle rare et que vous confirmez ce que vous avez écrit sur votre CV.

Avant d'aller faire l'entretien, une petite mise au point s'impose: ayez des armes avec vous et renseignez-vous au maximum sur l'entreprise dans laquelle vous allez postuler.

Cela est fait, vous êtes prêts pour le grand saut.

Il faut tout faire pour réussir son entretien:

  • Arriver 10 minutes en avance et si on ne connait pas l'adresse il faut prévoir 20 à 30 minutes. Surtout ne pas courir, donc suer, donc être mal a l'aise.
  • Avoir une tenue correcte.
  • Une haleine fraiche.
  • Pour mesdames, pas trop de maquillage (ce n'est pas une soirée) et pour messieurs, être bien rasé (ne pas avoir une barbe de plus de 2 jours).
  • Et pour finir, une copie de votre CV qui sera un support pour vous.

Au moment d'être appelé pour entrer dans le bureau du recruteur, prenez une bonne respiration et ayez confiance en vous. Croyez-moi cela se verra et sera fort apprécié.

Au moment de parler, soyez brefs. Parlez plus des points que vous avez rédiger sur le CV et essayez d'être interactif avec le recruteur. Gardez en tête que ce n'est pas une convocation au poste de police, ni un parloir de prison.

Soyez spontané, à l'aise et ordonné, car cela démontrera votre capacité d'adaptation, votre gestion du stress et votre minutie.

Et quant arrive la fameuse question: "pourquoi vous et pas un autre?", faites attention, il s'agit le plus souvent d'une question piège.

Là, une réponse des plus simples vous mettra en valeur et mettra en valeur ce que vous allez apporter à l'entreprise si vous êtes recruté. Un simple "et pourquoi pas moi" comme réponse fera presque toujours la différence.

Pour conclure: Soyez francs, brefs, simples, soyez vous-même.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.