LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Rabia Franoux Moukhlesse Headshot

Arrêtons de chialer mesdames (en toute mauvaise foi)!

Publication: Mis à jour:
FEMMES
HuffPost Maroc
Imprimer

SOCIÉTÉ - Je suis atterrée par ce qui se passe en ce moment sur le front du droit des Femmes. Comme je me sens dans une forme éblouissante, d'un enthousiasme débordant, j'ai envie de vous livrer un plein cageot de mauvaise foi au marché du jour. En plus, j'adore prendre le contre-pied et taper où ça fait mal! Et oui, l'éternel féminin passe aussi par une dose de cruauté, les bars sont d'ailleurs remplis d'hommes qui boivent pour oublier ce fait.

Au niveau international, nous avons le #balancetonporc qui a pris de manière foudroyante en France en réaction au phénomène venu des USA. Bon, aux États Unis, une journaliste pigiste qui en avait marre de se faire passer la main aux fesses pour que ses articles soient publiés a eu un trait de génie en poussant un coup de gueule. Du coup, toute une kyrielle de starlettes hollywoodiennes qui n'ont pas tourné depuis longtemps se sont engouffrées dans la brèche pour refaire parler d'elles. Comme tout ce qui est people est cool aux US, 80.000 victimes se sont affichées sur les réseaux sociaux en quelques jours. Si une star le fait, alors moi aussi.

Heureusement qu'il n'y a pas de vague de spleen chez les people avec des suicides à la clef, sinon Trump serait obligé de rouvrir les frontières pour reconstituer la population. Ce qui m'étonne un peu c'est que l'Amérique est assez prude et connue pour ses procès à répétition. La fille te tend la main et tu l'embrasses sur la joue pour dire bonjour et crac, t'as un avocat qui te réclame des dommages et intérêts... Donc autant de femmes qui ne savait pas lire la pancarte "avocat" mais qui se lâchent sur 144 caractères...

Bon, arrêtez de chialer et de passer pour des victimes! Cela fait belle lurette que vous auriez dû vous battre pour empêcher cela et ne pas attendre que ce soit dans l'air du temps. Mais bon, je suis de mauvaise foi.

On disait avant que tout ce qui vient d'Amérique met 10 ans pour arriver en Europe mais ça, c'était avant. De 10 ans on est passé à 5, puis 1 an, puis 6 mois et enfin 48 heures. C'est beau le progrès! Donc en France on n'est pas en reste. Il faut dire que les budgets des associations féminines-féministes étant en discussion à l'Assemblée Nationale avec des baisses annoncées, il faut bien faire un peu de bruit pour tenter de sauver ce qui peut l'être. Après tout, un sou est un sou, et surtout s'il est public... Chez les députés en mal de positionnement politique, on en cause pour ne pas parler de politique. Les journalistes en font leurs choux gras et une secrétaire d'État overblogueuse en fait une cause nationale au même titre que la pauvreté. Faut dire que c'est vachement plus vendeur qu'un budget taillé pour les riches ou les discussions sur les chômeurs fainéants qui coûtent toujours trop aux pauvres patrons...Mais bon, je suis de mauvaise foi puisque ce pschit ne va pas retomber au prochain attentat ou au prochain gros titre accrocheur sur un fait divers. Non, non, c'est juré on va faire des femmes une cause Nationale et elles vont enfin obtenir l'égalité parfaite enfin quand elles auront fini de faire la vaisselle! Et là aussi en toute mauvaise foi.

Et au Maroc alors? Ben oui, j'y suis donc j'en cause. Occidentalisation et TV satellite piratée oblige, on sait et on s'intéresse au reste du monde. On veut tout ; les grosses voitures européennes et le style de vie occidental donc on fait tout pareil. Et on est au top! Télé, radio... tout le monde y va de son petit débat et c'est plus que fantastique. Entre l'éternel discours sous couvert de lecture divine justifiant qu'un homme vaut quatre femmes parce que nous n'avons pas les mêmes désirs et les mêmes besoins (de quoi, je vous laisse deviner), et les "oui, mais il faut avancer". Comment, on te dit pas mais "Zid!" (avance) et pourquoi? On ne sait pas mais c'est "commmme" ça... Mais arrêtons de chialer nous les Marocaines, parce que franchement, on a que ce que nous méritons. Pour voir le monde de façon manichéenne (toujours ma mauvaise foi), il y a 3 catégories de femmes au Maroc:

  • Les premières, celles peu ou pas éduquées qui acceptent parce que cela fait 1.400 ans que c'est pareil et si le Mâle-mal est supérieur et choisit de nous corriger un peu c'est dans l'ordre du monde, c'est écrit, donc arrête de chialer!
  • Le seconde qui ne trouve rien à redire à l'ordre de son monde parce qu'entre le coiffeur, la gestion du petit personnel et le chauffeur qui n'arrête pas de rayer la Grand Cherokee en emmenant les enfants à l'école, on ne va pas encore embêter monsieur lorsqu'il rentre tard du bureau avec ce genre de velléités, surtout qu'il serait capable d'en prendre une plus jeune (ce qui ne serait pas trop grave) mais sans rien laisser aux enfants et en étant trop radin pour continuer à assumer le train de vie de sa future ex.
  • Et enfin, les troisièmes qui ont une conscience citoyenne, des valeurs et tout et tout et qui ragent que ce monde n'évolue pas. Elles doivent changer le monde! Elles peuvent changer le monde! Un monde meilleur pour les femmes existe puisqu'elles l'ont vu en faisant leurs études à l'étranger, en rencontrant des hommes (pas souvent Marocains) qui ont une vision plus conforme de la Femme etc... Mais elles doivent s'assumer. Ne pas faire trop honte à la famille qui les trouve déjà bien assez atypique comme ça. Et puis il y a le boulot. Et puis il y a le qu'en dira-t'on, Et puis si cela leur portait préjudice et remettait en cause leur confort de vie. Et puis tous ces risques pour des femmes qui déclarent que c'est normal qu'un homme les frappe... Enfin bref, vous me voyez arriver avec ma mauvaise foi: pourquoi risquer quelque chose pour des femmes qui n'en valent pas la peine. Autant s'occuper de son petit chez soi et le jour où c'est trop pénible ici, je connais bien le consul de l'autre bout du monde donc je prendrais le visa facile.

Donc à toutes les Marocaines, je vous le dis en toute mauvaise foi: arrêtez de chialer! Nous n'avons que ce que nous méritons. Si nous ne sommes pas capables de faire preuve de solidarité entre nous (même avec Dounia que je n'aime pas parce qu'elle a des sacs Chanel et pas moi). Si nous ne sommes pas capables de dépasser nos clivages, nos envies de briller sur le devant de la scène, de nous organiser pour faire reconnaître nos droits et de laisser à nos filles un monde meilleur où elles auront moins à subir que ce que nous avons connu... Si nous ne sommes pas capables de cela, alors fermons nos grandes g... et arrêtons de cracher sur ces pauvres cochons qui sont peut-être harams (illicites) mais qui ne nous ont rien fait eux, contrairement à leurs homologues humains.

En toute mauvaise foi et en toute solidarité avec les femmes.

LIRE AUSSI: