Huffpost Maghreb mg
Othmane Benkirane Headshot

Arrêtez le bla-bla, 5 actions pour sauver la Palestine

Publication: Mis à jour:
FRANCE

Tout d'abord, permettez-moi de vous rappeler que si l'oppression a commencé en 1948, sa fin n'arrivera pas du jour au lendemain. Permettez-moi de vous rappeler que toute aide humanitaire doit être durable, réfléchie et structurée. Un engagement structuré est, pour moi, un ensemble d'actions parallèles qui permettront, à nous tous, d'agir stratégiquement et efficacement. Certes, les réseaux sociaux ont fait en sorte de sensibiliser l'orient et l'occident mais Facebook et Twitter ne sont pas assez.

1-Engagez-vous en politique

Si le problème israélo-palestinien persiste, c'est bien à cause de nous et nos représentants. Je n'arrive pas à réaliser que j'ai voté pour un "homme" qui voulait construire la Tour Eiffel à Fès ou qui accuse le chef du gouvernement à avoir des relations avec le Mossad et le Da'ich. Il est temps de s'engager. Il est temps d'être de vrais citoyens de ce monde. Il est temps que nos représentants politiques soient à la hauteur de ce qu'on attend d'eux. Si le Brésil a convoqué son ambassadeur en Israël, les poupées François Hollande et Abdel Fattah Al-Sissi n'arrivent même pas à dire la vérité. Si vous en avez marre des politiciens, engagez-vous. C'est en étant politiquement présent qu'on pourra agir durablement et efficacement. La preuve, Ahmed Tibi: ce politicien Arabe membre du parlement israélien.

2-Visitez la Palestine

Si, de nos jours, un analyste peut faire son travail à distance. Si, de nos jours, un étudiant peut obtenir un diplôme à distance. Si, de nos jours, tu peux maintenir une relation à distance (merci Skype). Malheureusement, de nos jours, un docteur ne peut guérir toutes tes plaies à distance. Même si une infirmière essaie de lui décrire ton état, c'est en examinant réellement ton corps qu'il pourra évaluer ta situation. Visitez la Palestine. Même si les médias (sexy infirmières dans notre cas) vous montrent quelques photos, visitez les lieux vous-mêmes. Parlez avec les locaux, aidez-les pendant votre séjour, mangez chez eux, invitez-les chez vous, parrainez un enfant. Bref, visitez la Palestine et laissez une trace; aussi minime soit telle. Pour plus d'informations, visitez le site "Visit Palestine"

3-Faites du volontariat

Si le livre de votre destin indique que vous allez quitter le monde un jeudi 12 Avril 2015, ce n'est pas une expérience de volontariat qui changera la donne. En tant que bénévole, vous pouvez participer à l'amélioration de la qualité de vie des milliers de Palestiniens. Vous pouvez offrir vos compétences aux écoles et hôpitaux. Vous pouvez aider à reconstruire des maisons et des mosquées. Vous pouvez réaliser le rêve de quelques enfants. Vous pouvez être un héros. Pour plus de détails, visitez ces sites:

4-Envoyez de l'argent

Si Les Etats-Unis financent la destruction de Gaza, financez sa reconstruction. Rappelez-vous que nous sommes 3 milliards d'internautes. Ce n'est pas sorcier, alors, de pouvoir envoyer assez d'argent pour aider les locaux à subvenir à leurs besoins primitifs. Les sites ci-dessous vous permettront de faire des dons (chacun à son rythme):

5- Boycottez les produits Israéliens :

C'est clair que pour boycotter un produit, il faut qu'on soit capable d'en produire; ou produire un autre d'une meilleure qualité. Cependant, chaque histoire a un début. Ce qui me semble judicieux, efficace et durable est de boycotter Israel. Croyez-moi, boycotter économiquement Israël l'obligera à visiter un urologue

"Docteur, j'ai 66 ans et je fais pipi dans mon lit"
"Voyons mon vieux, tu fais des cauchemars durant la nuit, il y a quelque chose qui te hante, te dérange, hein?"
"Oui, je ne vends plus comme avant..."
"Et bien, ne tue plus des innocents" Et se marièrent et eurent beaucoup d'enfants....

Croyez-moi, le boycott est le coup le plus important à jouer. Allez sur ce lien: Boycotter Israel. Puis, partagez la liste des produits à boycotter.

Retrouvez les blogs du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.