#Religion

Nos clichés sur les jihadistes nous empêchent de voir qui ils sont vraiment

Myriam Benraad | Publication 18.02.2018
Myriam Benraad

Jihad et jihadisme sont, dans l'ensemble, des catégories lourdement connotées, mal traduites et synonymes de terrorisme.

Hakim El Karoui s'exprime sur l'organisation de l'islam en France et ses liens avec la Tunisie (VIDÉO)

HuffPost Tunisie | Rihab Boukhayatia | Publication 18.02.2018

Invité de Francetvinfo, l'essayiste et consultant français d'origine tunisienne, Hakim El Karoui a exprimé son avis sur l'organisation de l'islam e...

Mais où sont donc passés les juifs du Maroc?

Kamil Haj-Hamou | Publication 14.02.2018
Kamil Haj-Hamou

SOCIÉTÉ - Pas plus tard qu'hier, et pour je ne sais trop quelle raison, je me surpris à regarder une photo de classe de mes parents. Elle regroupait des visages souriants, divers et jaunis par le temps. Et si ma mère, agréablement surprise, fut émue aux larmes à la vue de ce passé révolu, quelle ne fut pas mon étonnement lorsque les noms des élèves vinrent (à ma demande) chatouiller mon oreille ! Nabil était entouré de Michèle et David, tandis que les sourires de Latifa et Meriem côtoyaient ceux de Sarah et Simon. Ils avaient l'air insouciants, coquets et en symbiose mais, surtout, ils avaient l'air heureux.

Le rêve de la liberté est toujours vif en Iran

Hamid Enayat | Publication 13.02.2018
Hamid Enayat

Seul un changement de politique fondamental, qui remettrait en cause le principe même du Guide suprême et la mainmise des pasdaran sur l'économie et les affaire du pays, serrait susceptible de permettre au régime d'échapper au sort que l'histoire a réservé à ses prédécesseurs.

La Statue d'Aïn Fouara: œuvre emblématique d'un conflit de mémoires et de croyances

Saâdi-Leray Farid | Publication 05.02.2018
Saâdi-Leray Farid

En Algérie, les anciennes croyances purificatrices ont la vie dure. Le fétichiste et totémisme, l'idolâtrie et le culte maraboutique des sains restent si ancrés et vivaces que la Vénus séductrice incarne l'assurance d'une pérennité existentielle et garantit une constante fécondité pour toutes celles et ceux s'abreuvant à l'eau coulant des quatre goulots. Relayée de génération en génération, la certitude perdure depuis l'inauguration de la fontaine sur la Place Nationale

Ce livre témoignage de Nadia Chaabane ravive les mémoires d'une période charnière de l'histoire de la Tunisie

HuffPost Tunisie | Rihab Boukhayatia | Publication 06.02.2018

Les assassinats de Chokri Belaid, de Mohamed Brahmi, de Lotfi Nagdh et leurs répercussions sur le processus politique et constitutionnel en Tunisie, ...

Entre menaces et soutiens: Le philosophe Youssef Seddik au centre d'une polémique après avoir affirmé que le Coran est "une oeuvre politique et humaine"

HuffPost Tunisie | Rihab Boukhayatia | Publication 05.02.2018

Le philosophe et anthropologue tunisien Youssef Seddik a déclenché une levée de boucliers après avoir déclaré que le Coran est "une oeuvre polit...

Propos polémiques du fqih: La HACA va demander des explications à Chada FM

HuffPost Maroc | Anaïs Lefébure | Publication 01.02.2018

RADIO - Suite aux propos polémiques tenus le 19 janvier par le fqih Abderrahmane Essekach sur les ondes de Chada FM, le Conseil supérieur de la comm...

De plus en plus d'Iraniennes enlèvent leur voile pour protester contre son port obligatoire

Le HuffPost | Jessica Dubois | Publication 31.01.2018

IRAN - Depuis quelques mois, en signe de protestation, les femmes iraniennes portaient un foulard blanc, le mercredi, pour protester contre le port du...

Le consentement pour les Nuls!

Sarah Benali | Publication 29.01.2018
Sarah Benali

Quand il s'agit de notre corps, la société et la famille ont un droit de regard. Pire encore, ce sont les autres qui disposent de notre corps.

La Tunisie rayée de la liste des pays musulmans: Al-Azhar précise

HuffPost Tunisie | Wafa Samoud | Publication 29.01.2018

Depuis quelques jours, une information portant sur la suppression de la Tunisie de la liste des pays musulmans par Al Azhar, grande institution de l'i...

Pourquoi faut-il s'indigner des délires radiophoniques des fquihs marocains

Soumaya Naamane Guessous | Publication 22.01.2018
Soumaya Naamane Guessous

SOCIÉTÉ - Lettre ouverte, adressée à monsieur le ministre des Habous et des Affaires islamiques, au secrétaire de la Rabita Mohammadia des oulémas, à la présidente de la HACA, au ministre de l'Education nationale, au ministre de la Culture, au ministre de la Communication, au ministre de la Santé... et à toute Marocaine et Marocain qui aiment leur pays.

Prix Nobel de la paix: la candidature de Latifa Ibn Ziaten présentée par une association française

Rédaction du HuffPost Maroc | Publication 18.01.2018

PRIX NOBEL - Celle qui a fait de la lutte contre le radicalisme religieux son combat est en lice pour le prix Nobel de la paix 2018. C'est une petite ...

Vers l'abolition de la dot, l'octroi du nom de famille de la mère...? Les symboliques de ces réformes

HuffPost Tunisie | Rihab Boukhayatia | Publication 18.01.2018

L'abolition de l'institution de la dot, la mise en place d'une procédure permettant à la femme d'opter pour l'égalité dans l'héritage, la possibi...

La violence contre la femme marocaine: est-il temps de cesser d'en parler?

Jaouad Mabrouki | Publication 18.01.2018
Jaouad Mabrouki

Une fois un diagnostic posé, le médecin ne continue pas de poser le même diagnostic, mais il passe au projet thérapeutique. Je me demande donc pourquoi, chaque année, nous parlons de la violence contre la femme?

Jusqu'à quand les autorités de la plupart des pays arabes interdiront la liberté de croyance?

Jaouad Mabrouki | Publication 14.01.2018
Jaouad Mabrouki

RELIGION - Je me pose constamment toute une série de questions dans le but de comprendre, mais une seule ne cesse de se répéter dans ma tête: "pourquoi les arrestations et condamnations à cause de la croyance ont disparu dans les pays occidentaux et persistent encore dans la plus part des pays arabes?"

Quand Dieu parle au Marocain pour l'informer de ses sentences

Jaouad Mabrouki | Publication 09.01.2018
Jaouad Mabrouki

Je remarque que les relations marocaines sont souvent basées sur la culpabilité et la peur du châtiment divin. Mais quelles sont les causes de cette croyance et de ces superstitions?

La neutralité et les discours religieux en médiation

Ikram Ben Aissa | Publication 04.01.2018
Ikram Ben Aissa

Si les discours religieux en médiation ont fait l'objet de plusieurs travaux, il y a bien une piste où les médiations pourraient être forts utiles au regard de l'actualité. Il s'agit de la question de la radicalité, des attentats et de l'islamophobie.

Les bus roses: non mais allô quoi!

Rabia Franoux Moukhlesse | Publication 01.01.2018
Rabia Franoux Moukhlesse

SOCIÉTÉ - Il me faut saluer les déclarations de l'excellent édile de Rabat. Il nous rappelle que les violences faites aux femmes sont étrangères à la culture musulmane. Si j'en crois les statistiques officielles nous disant que plus de 60% des femmes au Maroc subissent des violences, je suis prise d'un vertige. Soit la majorité des hommes musulmans ne connaissent pas leur culture, soit ils se sont convertis à une autre religion acceptant les violences faites aux femmes et il faudra me dire laquelle pour qu'on lance une nouvelle guerre sainte.

Cette langue appelée arabe, est-elle arabe?

Amal Ben Hadda | Publication 29.12.2017
Amal Ben Hadda

Les différences entre la langue du Coran et la langue connue aujourd'hui sous le nom de l'arabe standard moderne ne sont pas inconnues. La forme et le sens des mots, la syntaxe et le style, la nature et la sémantique lexicale... tous ces composants linguistiques ne sont pas identiques pour ces deux langues. Pourtant, cette langue appelée arabe standard moderne est considérée aujourd'hui comme étant la langue du Coran. Au Maroc, elle présente un grand obstacle contre la réforme du programme scolaire qui se doit d'être aligné aux tendances mondiales en matière du savoir et de la science. Les partisans de l'arabisation évoquent souvent comme argument une supposée identité religieuse qui, selon leur croyance, serait secouée si on abandonne l'enseignement en langue arabe.

Le pape nomme un nouvel archevêque au Diocèse de Rabat

Rédation du HuffPost Maroc | Publication 29.12.2017

ARCHEVEQUE - Le diocèse de Rabat débutera l'année 2018 avec un nouvel archevêque. Selon Europa Presse, le pape François a nommé l'espagnol Crist...

Sexe et mensonges: arrêtons d'opposer islam et Lumières!

Ikram Chemlali | Publication 13.12.2017
Ikram Chemlali

SOCIÉTÉ - La hiérarchisation patriarcale homme/femme s'est établie dès la nuit des temps. Toutes les sociétés humaines ont vécu le patriarcat tel un ordre naturel que les femmes devaient assumer comme une évidence. Au Maroc, cette situation perdure encore. C'était le cas en France aussi, pendant bien longtemps, jusqu'au 18ème siècle où l'arrivée des nouvelles réflexions des Lumières a tout modifié.

À la découverte de la cuisine juive de l'Oriental marocain avec Maguy Kakon

HuffPost Maroc | Ibtissam Ouazzani | Publication 19.12.2017

LIVRE - Avec ses recettes de tajines de poisson, de cigares à la feuille de brique ou encore de gâteaux à base de pâtes d’amande, on pourrait av...

Le Marocain coincé entre le maktoub et l'illusion de la démocratie

جواد مبروكي | Publication 11.12.2017
جواد مبروكي

SOCIÉTÉ - Le concept du maktoub, ou de la volonté divine, est une grande illusion inventée par l'Homme pour fuir la responsabilité individuelle. Par la même occasion, l'Homme crée l'illusion de la démocratie pour fuir l'exigence du maktoub et faire ainsi porter toute la responsabilité aux dirigeants responsables d'assurer la justice et la démocratie.

Le phénomène paradoxal des imams superstars

Amal Ben Hadda | Publication 02.12.2017
Amal Ben Hadda

‌RELIGION - Ces dernières années, il devient de plus en plus fréquent de voir des imams se convertir en célébrités. Leur renommée peut être parfois dangereusement liée à la religion de l'islam et au comportement général des musulmans. Le profil de l'imam "star" se caractérise en effet par certains critères qui risquent de le substituer à la règle de "pas de clergé en islam".