PJD

Investiture du gouvernement: Soutien forcé des députés du PJD

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 25.04.2017

PARLEMENT - Dernière ligne droite pour l’investiture du gouvernement de Saad Eddine El Othmani. La Chambre des représentants tient demain, mercred...

La coalition gouvernementale à l'épreuve d'elle-même... déjà

Jamal Eddine Felhi | Publication 24.04.2017
Jamal Eddine Felhi

POLITIQUE - Constituée de six partis politiques, la nouvelle coalition gouvernementale a donné naissance à un exécutif dont l'assise parlementaire est, à première vue, des plus larges. Et diront certains, des plus confortables. Mais en réalité, elle l'est seulement en apparence. Pour preuve, les critiques des uns et des autres de la majorité ont d'ors et déjà commencé à s'exprimer au grand jour avant même que les choses sérieuses ne commencent.

L'Oscar du meilleur... gouvernement

Zineb Agzit | Publication 12.04.2017
Zineb Agzit

POLITIQUE - Après des mois de tractations, de polémique et de calculs politico-économico-socio-stratégico-diplomatico-sociaux, UN gouvernement voit enfin le jour.

Abdelilah Benkirane renonce à son siège de député

Rédaction du HuffPost Maroc | Publication 12.04.2017

POLITIQUE - Mieux vaut tard que jamais. Abdelilah Benkirane a présenté sa démission de son siège de député de Salé, annonce ce mercredi le site...

Les clivages politiques au Maroc sont appelés à disparaître

Walid Cherqaoui | Publication 12.04.2017
Walid Cherqaoui

POLITIQUE - Plus de 5 mois s'étaient écoulés depuis les élections législatives du 7 octobre 2016, mais il n'y avait toujours pas de nouveau gouvernement. A priori, c'était bon signe dans la mesure où nos leaders politiques, à travers les tractations qu'ils menaient, étaient engagés dans le processus de formation d'un bon et solide gouvernement qui n'aurait pas à se fragiliser ou à se dissoudre, qui éviterait donc un éventuel retrait d'un des partis de la future coalition gouvernementale. Mais voilà que le Maroc dispose d'un nouveau gouvernement depuis le 5 avril 2017.

Le début de la fin du PJD?

Fatiha Daoudi | Publication 11.04.2017
Fatiha Daoudi

POLITIQUE - Ceux qui croient que ce qui arrive actuellement au Parti de la Justice et du Développement (PJD) est inédit, sont soit jeunes soit amnésiques.

Sit-in contre El Othmani: Benkirane appelle à la vigilance

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 11.04.2017

POLITIQUE - Abdelilah Benkirane veut faire front contre les voix qui s’élèvent au sein de son parti pour dénoncer les "concessions" du nouveau ch...

Ce que les leaders du PJD doivent dire aux militants et aux Marocains

Hamid Bouchikhi | Publication 11.04.2017
Hamid Bouchikhi

POLITIQUE - Il règne une ambiance malsaine sur les réseaux sociaux autour de la formation du gouvernement de M. El Othmani. Des militants du PJD et des citoyens déchaînés dénoncent ce qu'ils perçoivent comme un complot contre le parti arrivé en tête des élections d'octobre, voire contre la démocratie. Pour certains, le nouveau Premier ministre a trahi les idéaux de son parti. Pour d'autres, il est victime de pressions exercées par on ne sait qui (c'est un euphémisme).

Le PJD marginalisé au sein de son propre gouvernement. Quels risques?

Mohamed Mellah | Publication 10.04.2017
Mohamed Mellah

POLITIQUE - Grand vainqueur des élections législatives, avec 125 sièges glanés en octobre 2016, le PJD était en position de force pour former un nouveau gouvernement. Six mois après, le constat d'échec est sans appel pour M. El Othmani. Le PJD est marginalisé au sein de son propre gouvernement. Le RNI est vainqueur par K.O.

Nouveau gouvernement: le PJD se mobilise contre son patron El Othmani

Publication 07.04.2017

POLITIQUE - La tension est montée d’un cran au sein du Parti de la justice et du développement (PJD) depuis l’installation du nouveau gouverneme...

Gouvernement: comment concilier ce qui paraît être inconciliable?

Abdellah Tourabi | Publication 06.04.2017
Abdellah Tourabi

POLITIQUE - "'Ton père est tombé de son âne!' - 'C'est normal, en sortant de chez lui, il y était assis de travers'". Tout le monde connaît ce proverbe marocain qui décrit le mieux l'attelage gouvernemental actuel. Ce gouvernement porte en lui toutes les conditions et les raisons de faiblesse, d'incohérence et d'implosion.

Après l'attente, un attelage gouvernemental de bric et de broc

Huffpost Maroc | Hajar Benezha | Publication 06.04.2017

POLITIQUE - Des ministres sur le retour, des femmes pas assez nombreuses pour assurer la parité, des profils à contre-emploi et de vieux routiers de...

Le nouveau gouvernement reçu en audience royale ce mercredi 5 avril

La rédaction du HuffPost Maroc | Publication 04.04.2017

POLITIQUE - Après près de 6 mois de blocage, il faudra encore patienter avant de connaître le visage du nouveau gouvernement. Initialement prévue ...

Gouvernement: Les propositions du PJD

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 31.03.2017

POLITIQUE - La liste des ministrables du PJD est prête. Le secrétariat général du gouvernement, qui s'est réuni jeudi 30 mars, a opté pour le ma...

Gouvernement: Saad Eddine El Othmani promet une annonce en fin de semaine

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 30.03.2017

TRACTATIONS - Saad Eddine El Othmani veut éteindre les rumeurs sur les tensions au sein de la nouvelle majorité. Le chef du gouvernement désigné a...

Gouvernement: L'entrée de l'USFP divise le PJD

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 30.03.2017

PARTI - Les instances du Parti de la justice et du développement (PJD) ont beau vouloir donner l'image d'une parfaite entente, notamment à travers d...

Gouvernement El Othmani: une opposition fragilisée

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 28.03.2017

POLITIQUE - Avec l’entrée de l’Union constitutionnelle (UC) et de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) au gouvernement El Othmani, u...

Les supports médiatiques du MUR mettent la clé sous la porte

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 27.03.2017

AGONIE - Le désarroi de la presse atteint les supports médiatiques du Mouvement unicité et réforme, bras idéologique du PJD. Le journal Attajid n...

Six partis au gouvernement... Reste à concocter un programme

Jamal Eddine Felhi | Publication 27.03.2017
Jamal Eddine Felhi

POLITIQUE - Après plus de cinq mois de tractations entre les dirigeants des partis politiques pour la formation d'une nouvelle coalition gouvernementale, non pas à cause de divergences sur un programme à mettre en œuvre par le prochain exécutif, mais sur la question des formations politiques devant constituer la majorité, le chef du gouvernement désigné, Saad Eddine El Othman, a finalement accepté ce que son camarade, le secrétaire général du Parti justice et développement, Abdelillah Benkirane, a persisté à rejeter jusqu'à sa révocation par le roi.

Le PJD choisit ses candidats au prochain gouvernement

HuffPost Maroc avec MAP | Publication 25.03.2017

POLITIQUE - Les travaux d'une réunion de l’instance de proposition des candidats du Parti de la Justice et du Développement (PJD) au prochain gouv...

Gouvernement: Le PAM confirme rester dans l'opposition

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 23.03.2017

DÉCISION - La rencontre du nouveau chef du gouvernement désigné avec le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), mardi der...

Gouvernement: Le plus dur reste à faire!

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 23.03.2017

COURTOISIE - Le premier round de consultations pour la formation de la future majorité gouvernementale s’est achevé. Saad Eddine El Ohmani est par...

Et le piège du PJD se refermera sur le Maroc

Driss Ghali | Publication 22.03.2017
Driss Ghali

POLITIQUE - Au début des années 2000, une grave erreur fut commise au Maroc en permettant à un parti politique d'occuper le créneau de la religion. Ce cadeau inestimable a été donné au PJD sans contrepartie. Cette organisation a pu se prévaloir du monopole sur l'islam politique dans une société pieuse et extrêmement réticente à la sécularisation.

Le PAM campe sur son opposition

HuffPost Maroc | Hajar Benezha | Publication 21.03.2017

TRACTATIONS - La rencontre entre le nouveau chef du gouvernement désigné et le secrétaire général du PAM, Ilyas El OmarI, accouche d'une souris. ...

Marrakech – Des bus électriques pour fin avril

La rédaction du HuffPost Maroc | Publication 21.03.2017

ÉCOLOGIE – Pour calmer une polémique naissante, Mohamed Larbi Belcaïd, le maire PJD de Marrakech, a choisi d'accorder un entretien au site offici...