Kamel Daoud

Les répudiations compulsives de Rachid Boudjedra

Saâdi-Leray Farid | Publication 10.10.2017
Saâdi-Leray Farid

Le champ de la littérature algérienne est ponctuée de nombreuses joutes ; les plus célèbres restent sans doute celles ayant opposé Tahar Ouettar à Tahar Djaout et, auparavant, Mostefa Lacheraf à Mourad Bourboune, ce dernier reprochant, le 07 décembre 1963, au premier de scruter depuis la capitale française

Personne n'échappe à la vindicte de Boudjedra à l'exception notable de Said Bouteflika

HuffPost Algérie | Daikha Dridi | Publication 09.10.2017

Amis lecteurs, j’ai pris sur moi de lire pour vous le dernier “pamphlet” de Rachid Boudjedra Les Contrebandiers de l’histoire, paru aux éditi...

Il est inadmissible que Kamel Daoud nous accuse de manque de rigueur (Les éditions Frantz Fanon)

HuffPost Algérie | Publication 09.10.2017

L’éditeur qui a publié Les contrebandiers de l’histoire de Rachid Boudjedra, Amar Ingrachen, directeur des Editions Frantz Fanon, a fait parveni...

Kamel Daoud porte plainte contre Rachid Boudjedra

HuffPost Algérie | Publication 09.10.2017

Le romancier Kamel Daoud a envoyé au HuffPost Algérie une lettre de réponse à Rachid Boudjedra qui, dans son récent livre Les contrebandiers de l...

Des femmes et de la liberté en Tunisie

Marc Knobel | Publication 04.10.2017
Marc Knobel

Et si la Tunisie devenait un modèle? Et si de Tunisie se levait les consciences pour proclamer enfin que la femme est l'égale de l'homme?

Sous un arbre de symboles, Kamel Daoud retrouve Alger et les Barzakh

HuffPost Algérie | Daikha Dridi | Publication 26.08.2017

Avec son légendaire sourire enfantin, son attention toute à son public, signant chaque livre avec une application d’élève studieux, c’est un K...

À "Zabor toute" ! Bon vent à Kamel Daoud

Saâdi-Leray Farid | Publication 25.08.2017
Saâdi-Leray Farid

À vouloir trop encrer et ancrer les soubassements de l'extrémisme islamique, le sollicité des tribunes incendiaires se verra reprocher, à tort, des tendances ou relents islamophobes alors qu'il affirmait le droit de réfléchir autrement le religieux...

Dernier roman de Kamel Daoud, Zabor ou psaumes, l'hymne aux croyances de l'écrivain

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 19.08.2017

Zabor ou les psaumes, le nouveau roman de Kamel Daoud édité par Barzakh, marquera certainement la rentrée littéraire en Algérie et en France. Sur...

Les bonnes feuilles du dernier roman de Kamel Daoud "Zabor ou Les psaumes"

HuffPost Algérie | Publication 19.08.2017

En attendant sa parution sur les étals des libraires le 22 août prochain, Le HuffPost Algérie vous propose un avant-goût de ce que vous lirez dans...

"Zabor ou Les psaumes": L'édition tunisienne du roman de Kamel Daoud

TAP | Publication 10.08.2017

Parallèlement à sa sortie simultanée en Algérie et en France, “Zabor ou Les psaumes”, nouveau roman de l’Algérien Kamel Daoud sortira dans ...

À propos d'un stupide aveuglement

Denise Brahimi | Publication 25.06.2017
Denise Brahimi

Les mots cités dans ce titre sont du grand Salman Rushdie, ce qui les rend particulièrement impressionnants. Ils ont été prononcés à l'occasion d'une rencontre entre des écrivains de grande notoriété et leur public, qui a eu lieu à Lyon en juin 2017 sous le titre "Assises internationales du roman" ...

Une autre rencontre littéraire interdite à Tizi Ouzou

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 12.05.2017

Une rencontre littéraire prévue pour ce samedi 13 mai 2017 avec la romancière Hiba Tayda dans la commune de Bouzeguene à Tizi Ouzou a été interd...

La fabrique d'intellectuels: Comment créer un intellectuel subversif (recette facile)

Fayçal Sahbi | Publication 13.03.2017
Fayçal Sahbi

Cette subversion affichée fait que ces intellectuels sont de « bons clients » pour les médias occidentaux et français plus particulièrement. Ce qui expliquerait peut-être la couverture médiatique, sans pareil, dont a bénéficié Kamel Daoud à l'occasion de la parution de son dernier livre. Ce qui importe aux médias ce n'est pas tant ce qu'écrivent ou disent ces auteurs et intellectuels mais ce qu'ils sont ; ils ne sont pas invités par rapport à ce qu'ils produisent mais plutôt par rapport à ce qu'ils représentent ; Leurs livres ne sont pas des produits mais des prétextes.

Faire le "Point" avec Kamel Daoud

Saâdi-Leray Farid | Publication 05.03.2017
Saâdi-Leray Farid

En guise de rampe de lancement à la compilation Mes İndépendances, l'hebdomadaire Le Point du 09 février 2017 consacrait sa "Une" à "Kamel Daoud, l'intellectuel qui secoue le monde" depuis la fin du purgatoire vers lequel l'auraient précipité dix-neuf " (...) spécialistes l'accus(ant) d'islamophobie (et) contribu(ant) à l'isoler bien plus que l'imam (Hamadache) ne l'avait fait".

Kamel Daoud revendique son droit à la différence sur Radio M

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 12.02.2017

De "L’intellectuel qui secoue le monde" en couverture du Point à Daoud "l'amoureux dépité" aux micros de Radio M, Kamel Daoud était ce dimanche ...

Cologne: le gâchis

Ahmed Bacha | Publication 14.05.2017
Ahmed Bacha

"La justice allemande a renoncé vendredi en plein procès à poursuivre pour ''agression sexuelle'' un Algérien de 26 ans soupçonné jusqu'alors d'avoir été l'un des agresseurs ayant sévi la nuit du Nouvel An à Cologne.

Qu'a-t-on le droit de penser et au sujet de qui ? Kamel Daoud et le paradigme féministe

Nassima Kies | Publication 14.03.2017
Nassima Kies

En lisant l'ultime chronique de Kamel Daoud* adressée à ses lecteurs et détracteurs, suite à la vive polémique suscitée par ses précédentes contributions**, j'ai été frappée par une réflexion en particulier:

Kamel Daoud en prise avec la valse des maux

Saâdi-Leray Farid | Publication 10.03.2017
Saâdi-Leray Farid

Selon le chef de l'Exécutif français, l'auteur de "Meursault, contre-enquête" serait devenu la victime expiatoire de "Certains universitaires, sociologues, historiens (qui) l'accusent, dans une tribune - plutôt un réquisitoire - d'alimenter, au sein de notre société, de prétendus fantasmes contre les musulmans".

Hamadache condamné à 3 mois de prison ferme pour avoir appelé au meurtre de Kamel Daoud

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 08.03.2016

Abdelfatah Hamadache a été condamné ce 08 mars à 6 mois de prison, dont 3 mois ferme et 50.000 Da d'amende par le juge de la Cour d'Oran pour avoi...

Il appelle à soutenir "sans aucune hésitation" l'écrivain Kamel Daoud

AFP | Publication 02.03.2016

Le Premier ministre Manuel Valls a appelé mercredi 2 mars, dans une tribune publiée sur Facebook, à soutenir "sans aucune hésitation" et de façon...

6 mois de prison ferme requis contre Hamadache pour l'appel au meurtre de Kamel Daoud

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 01.03.2016

Le procureur de la république auprès la Cour d'Oran a requis 6 mois de prison ferme et une amende de 50.000 Da contre Abdelfatah Hamadache, chef du ...

Être pour ou contre Kamel Daoud?

Farhat Othman | Publication 02.03.2017
Farhat Othman

Peut-on, comme se l'est permis Daoud, commenter des événements relevant somme toute de la banalité d'une misère sexuelle qui est bien loin d'avoir des spécificités ethniques ou culturelles, en faisant le stigmate d'une religion, d'une culture, innocentes de ce qu'on leur attribue qui plus est?

Kamel Daoud savonné et "douché" à l'eau de Cologne

Saâdi-Leray Farid | Publication 27.02.2017
Saâdi-Leray Farid

Dans notre texte du 11 janvier 2015, "Kamel Daoud : un révélateur malgré lui, malgré tout", nous évoquions les deux purgations venues dégonfler et récupérer la bulle médiatique entourant l'auteur de "Mersault, contre-enquête" ...

Accusé d'encourager l'islamophobie, Kamel Daoud se retire du débat public

AFP | Publication 21.02.2016

L'écrivain algérien Kamel Daoud annonce dans une lettre publiée samedi par Le Monde qu'il renonce au débat public et au journalisme après avoir ...

L'Algérien entre l'affect et l'intellect

Youcef Elmeddah | Publication 12.09.2016
Youcef Elmeddah

L'engouement des internautes pour le groupe Facebook "L'Algérie à travers ses anciennes photos" mérite que l'on s'y attarde. La richesse des photos et vidéos publiées, les commentaires des internautes et le très discret travail de modération des administrateurs du groupe méritent d'être soulignés. Même si les photos publiées dans ce groupe remontent de la période pré-coloniale et coloniale, il n'en demeure pas moins que la majorité des publications concerne les années 70 à 80.