Économie tunisie

Les inconnues du budget de l'État 2018

Tahar Abdessalem | Publication 09.10.2017
Tahar Abdessalem

Les débats et polémiques autour de la loi de finances et du budget de l'État 2018 sont déjà vifs, alors même que les informations publiques sont limitées et fragmentaires. L'objectif fondamental affiché est la réduction du déficit budgétaire devenu excessif et inquiétant et qui alimente un endettement public accéléré qui déséquilibre, en retour, davantage les finances publiques.

Diplomatie économique: Comment être efficace?

Zied Lahbib | Publication 02.10.2017
Zied Lahbib

L'économie tunisienne est une économie à revenu intermédiaire basée sur un marché local relativement restreint où l'export, les IDE et le tourisme constituent les principaux moteurs de croissance. De plus, la position géographique du pays et ses atouts comparatifs lui donnent la possibilité de développer des argumentaires fiables pour un rayonnement à l'international, dans plusieurs domaines.

La situation économique des Tunisiens passée au crible par l'IRI

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 27.09.2017

POLITIQUE- L'International Republican Institute (IRI) -organisation politique américain- a publié mardi une étude nationale d'opinion publique en T...

La Tunisie a besoin d'un choc multidimensionnel pour sortir de l'engrenage estime Elyes Jouini

HuffPost Tunisie/TAP | Publication 24.08.2017

La Tunisie "prise dans un tourbillon destructeur de valeurs" connait un dérapage budgétaire qui nécessite des emprunts de plus en plus lourds ce qu...

Notation souveraine: Rebelote

Mohamed Aziz Boukef | Publication 20.08.2017
Mohamed Aziz Boukef

Confirmé par l'ensemble des agences de notation dans le grade "spéculative" et placée récemment par Moody's dans le grade "très spéculative", la Tunisie est à présent considérée comme un pays qui ne réunit plus les conditions favorables pour inciter les bailleurs de fonds à y investir, ses obligations sont à risque, et de sérieux doutes planent sur son éventuelle capacité à honorer ses engagements.

2018 sera "l'année du décollage" de l'économie tunisienne affirme le conseiller économique de Youssef Chahed (VIDÉO)

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 11.08.2017

Invité de la radio Express Fm, le conseiller économique chargé de la fiscalité auprès du chef du gouvernement Faycel Derbel est revenu sur les pr...

Le FMI satisfait des efforts déployés par la Tunisie

HuffPost Tunisie/TAP | Publication 04.08.2017

"Il sera primordial d’éviter toute autre détérioration du déficit budgétaire durant l'exercice actuel et de préparer une loi de finances juste...

Soutenir la Tunisie ou le Temps 2 de la révolution

Michaelle Jean | Publication 28.07.2017
Michaelle Jean

Qu'attendons-nous pour la mettre au centre de nos préoccupations? Car nous le savons, seule une aide économique massive assortie de conditions prenant en compte, la situation du pays de façon réaliste permettra de remettre en marche les différents moteurs économiques du pays. Le soutien à la transition économique, véritable temps 2 de la révolution est indispensable, vital et urgent si l'on veut éviter de mettre en péril les précieux acquis de la transition politique. L'enjeu est de taille pour tout l'espace francophone voire au-delà et j'en porterai le plaidoyer partout où cela sera possible.

La répartie du ministre des Finances par intérim Fadhel Abdelkefi aux accusations de la députée Samia Abbou (VIDÉO)

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 28.07.2017

Le ministre de l'Investissement, du développement et de la coopération internationale et ministre des Finances par intérim Fadhel Abdelkefi n'a pas...

La Tunisie accueillera "Les rencontres Africa", un des plus grands évènements économiques en Afrique

HuffPost Tunisie | Yassine Bellamine | Publication 06.07.2017

La Tunisie organisera un des plus grands évènements économiques en Afrique, "Les rencontres Africa", ont fait savoir le ministre de l'Industrie et ...

Les 5 meilleures destinations africaines pour un homme d'affaires tunisien

Mohamed Alif Kahlani | Publication 27.06.2017
Mohamed Alif Kahlani

On sait tous que s'externaliser est une décision stratégique pour une grande entreprise, un challenge pour une PME, un rêve pour les startup.

La Tunisie, 13eme économie africaine la plus attractive pour les investisseurs en 2017

HuffPost Tunisie | Publication 15.05.2017

La Tunisie est la 13 eme économie la plus attractive pour les investisseurs sur le continent africain, a indiqué l'Africa Attractiveness Index publi...

Le rapport de l'ITES "La Tunisie en 2025": Un plan d'actions en 10 points pour accéder au rang des économies émergentes

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 02.05.2017

L’Institut Tunisien des Etudes Stratégiques vient de rendre public son rapport "La Tunisie en 2025: Un État émergent, résilient et réconcilié ...

Paris encourage la Tunisie sur la voie des réformes économiques

AFP | Publication 07.04.2017

Le Premier ministre français Bernard Cazeneuve, en visite à Tunis, a encouragé vendredi le gouvernement tunisien à poursuivre sur la voie des réf...

La Tunisie ouvre ses portes aux capitaux étrangers

Bilel Tahar | Publication 05.04.2017
Bilel Tahar

Le 1er Avril en Tunisie est entrée en vigueur une nouvelle loi sur les investissements étrangers, ce qui rend la vie plus facile pour les capitaux étrangers afin de développer l'économie du pays.

Crises financières internationales et dettes extérieures de pays en développement : Quels enseignements pour la Tunisie? (3ème partie)

Montacer Ben Cheikh | Publication 08.03.2017
Montacer Ben Cheikh

Les autorités monétaires tunisiennes ont adopté une politique assez pondérée et stable de la dette extérieure depuis le milieu des années 2000. C'est après 2012 que les gouvernements tunisiens ont fait preuve de négligence et d'amateurisme dans la gestion des intérêts nationaux. Ainsi, alors que les pays développés allongeaient les durées moyennes des échéances de leurs dettes, la Tunisie a réduit la sienne

Crises financières internationales et dettes extérieures de pays en développement: Quels enseignements pour la Tunisie? (2ème partie)

Montacer Ben Cheikh | Publication 06.03.2017
Montacer Ben Cheikh

L'Argentine, lui, a vu son taux d'endettement tripler en quatre ans passant de 53,6% en 1999 à 151,8% en 2002. Certains évènements marquants rappellent étrangement la réalité économique tunisienne actuelle.

Crises financières internationales et dettes extérieures de pays en développement: Quels enseignements pour la Tunisie? (1ère Partie)

Montacer Ben Cheikh | Publication 01.03.2017
Montacer Ben Cheikh

En 1986, la Tunisie a fait appel au FMI et élaboré un plan d'ajustement structurel. En réalité, ce plan n'était qu'un plan d'ajustement conjoncturel ; il n'a rien changé quant à la nature de l'économie et n'a pas résolu les problèmes structurels. En 1987, le taux d'endettement de la Tunisie a atteint un record, jamais égalé depuis, à plus 70%.

La Tunisie peut réaliser plus de 3,5% croissance affirme Fadhel Abdelkefi

TAP | Publication 30.01.2017

La Tunisie aspire, lors du plan de développement quinquennal (2016/2020), à réaliser un taux de croissance de 3,7% contre un taux de 4% initialemen...

Le directeur IFC pour la région MENA : la privatisation est la solution pour l'économie tunisienne

HuffPost Tunisie | Wafa Samoud | Publication 24.01.2017

Membre du Groupe de la Banque mondiale, l’IFC est la plus importante institution mondiale d’aide au développement dont les activités concernent ...

Le climat des affaires jugé peu satisfaisant en Tunisie, selon le rapport de l'IACE

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 12.01.2017

L’Institut Arabe des Chefs d’entreprises (IACE) vient de publier son 2ème rapport sur l’attractivité régionale. Le Davos de la Tunisie qui t...

2016: Une année économique charnière pour la Tunisie

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 29.12.2016

Comme prévue l’année 2016 n’a pas été l’année de la reprise économique ou de la relance espérée. Les indicateurs économiques clignotent...

Le protectionnisme: La solution idoine pour notre économie

Lotfi M'raihi | Publication 18.12.2016
Lotfi M'raihi

Le protectionnisme ne signifie pas autarcie. Nous souhaitons simplement protéger les secteurs d'activité que nous maîtrisons. Fort heureusement, ce sont souvent ceux qui requièrent peu de capitaux, de technologie et sont gourmands en main d'oeuvre.

La Tunisie examine la possibilité d'émettre un emprunt obligataire sur le marché financier chinois

Rédaction du HuffPost Tunisie | Publication 16.12.2016

La Tunisie envisage de faire fructifier sa coopération économique et financière avec la Chine. Le conseil d’administration de la Banque Centr...

Tunisie: Le Marketing territorial

Beligh Ben Soltane | Publication 14.11.2016
Beligh Ben Soltane

Il ne faut pas s'attendre à ce que l'investisseur étranger débarque et plus précisément dans nos régions défavorisées et déconnectées de son propre gré afin de contribuer à l'attractivité de nos territoires en investissant dans des conditions difficiles, insoutenables qui ne semblent pas préoccuper les différents gouvernements qui se sont succédé. Il faut agir et agir en toute urgence.