Djurdjura

Les 10 parcs naturels d'Algérie

HuffPost Algérie | May Sammane | Publication 20.11.2016

Plus grand pays d'Afrique, la richesse de la faune et de la flore du pays est sans doute une des plus exceptionnelle du continent. C'est pourquoi l'Al...

Algérie: Les dix plus belles photos de paysages sur Instagram

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 17.05.2015

Instagram est le réseau social de partage de photos par excellence. Des millions d'utilisateurs y racontent leur quotidien chaque jour à travers des...

Moh "Ndjardjar"...

Amokrane Nourdine | Publication 09.05.2016
Amokrane Nourdine

C'était en 1960.j'avais à peine 6 ans. C'était la guerre d'Algérie. En cette année et bien d'autres plus tard on parlait plutôt de la guerre lou...

Entretien avec Hugh Roberts : "Sans être européens ou de faux musulmans, les Kabyles savaient se gouverner"

HuffPost Algérie | Daikha Dridi | Publication 28.04.2015

Dans cet entretien réalisé par Daikha Dridi, à San Francisco, Hugh Robert, auteur de Berber Government* s’attaque au "mythe kabyle" très dévelo...

Meilleures mortes que vives

Kaci Abdmeziem | Publication 13.05.2015
Kaci Abdmeziem

On raconte qu'un jeune citadin, fatigué de battre le pavé d'Alger, eut un jour l'envie de se faire berger. Il s'en ouvrit à un père riche mais par...

La Kabylie face au terrorisme: de la prudence mais pas de panique

HuffPost Algérie | Nejma Rondeleux | Publication 27.09.2014

Au lendemain de la mort d’Hervé Gourdel, dans les hauteurs du Djurdjura, la prudence est de mise en Kabylie. Les appréhensions existent mais cela ...

Pourquoi le terrorisme persiste-t-il en Kabylie ?

HuffPost Algérie | Nejma Rondeleux | Publication 24.09.2014

Le rapt du Français, Hervé Gourdel, dimanche 21 septembre par un groupe djihadistes rallié à "l'Etat islamique" (Daech), a eu lieu en Kabylie, au ...

Retour en Kabylie... Comme en 45!

Kaci Abdmeziem | Publication 30.08.2016
Kaci Abdmeziem

J'adore ma Kabylie natale. Cependant, c'est toujours avec une certaine réticence que je m'y rends. Et c'est toujours le cœur malade que j'en reviens. L'excès de beauté des paysages est sans doute pour quelque chose dans cette angoisse que j'éprouve au fur et à mesure que je me rapproche de mon village.

La tunique de Nessus

Kaci Abdmeziem | Publication 27.07.2014
Kaci Abdmeziem

Mostefa Lacheraf , -je ne vous ferai pas l'affront de vous le présenter-, évoque dans ses "Mémoires d'une Algérie oubliée" un événement marquant qu'il a vécu dans le courant de l'été 1928 à El Kerma son hameau natal dans ce qui fut, à l'époque, la commune mixte de Sidi Aïssa... Il s'agissait de l'arrivée d'un personnage vénérable qui avait été le maître d'école coranique de son père quand il avait six ou sept ans dans le campement encore transhumant des deux douars, Hamza et Oulâd Sa'ad.