Colonialisme

Africa Convergence: Quand l'Afrique se veut plurielle

HuffPost Maroc | Zakaria Lahrach | Publication 03.10.2017

CONFÉRENCE - Question migratoire, défi numérique, accès aux financements ou encore dialogue interculturel... Autant de thématiques qui ont été ...

La beauté de la baie d'Alger

Denise Brahimi | Publication 01.10.2017
Denise Brahimi

Dans L'Opium et le bâton, Mammeri consacre une soixantaine de pages (il est vrai que le livre est gros !) à ce qu'on pourrait appeler un préambule algérois, qui a pour cadre la capitale alors que toute la suite se passe en Kabylie, dans le village qu'il appelle Tala et dans le maquis.

Du racisme institutionnel, de Charlottesville au Maroc

Ghita El Bouamri | Publication 13.09.2017
Ghita El Bouamri

SOCIÉTÉ - J'ai beaucoup hésité à écrire à propos de ce sujet vu sa complexité et la manière dont je me sens personnellement impliquée. Cependant, pour ces mêmes raisons, il est important que quelqu'un en parle. Et surtout au Maroc.

Il a fallu aux Marocains du temps pour dire "Yes we can"!

Hamid Bouchikhi | Publication 10.04.2017
Hamid Bouchikhi

HISTOIRE - Ce texte figure en conclusion de mon dernier livre Le Maroc à bâtons rompus: Examen lucide d'une renaissance (édité par Dar Attawassoul). J'y réponds, avec un siècle de décalage, à la conférence prononcée par Alfred de Tarde, le 7 novembre 1915, à la clôture de l'exposition franco-marocaine de Casablanca.

Abdellah Taïa : "Qu'on le veuille ou non, l'homosexualité est une question politique"

HuffPost Maroc | Ibtissam Ouazzani | Publication 24.02.2017

ENTRETIEN - Avec onze livres parus, plusieurs articles publiés et entretiens accordés, on pensait tout connaître d'Abdellah Taïa. L'auteur marocai...

Pourquoi nous commémorons le 9 avril? Un petit rappel pour les amnésiques (PHOTOS)

HuffPost Tunisie | Rihab Boukhayatia | Publication 11.04.2016

HISTOIRE- Depuis l'indépendance, les Tunisiens fêtent le 9 avril 1938. De nombreux établissements, des rues, des stations de métro...sont désign...

La Première Guerre mondiale et la redéfinition du Moyen-Orient

Monde68 | Publication 22.03.2017
Monde68

L'empreinte des accords de paix conclus entre 1919 et 1920 est aujourd'hui bien visible.

L'histoire coloniale française et l'obsession hygiéniste

Olivier Le Cour Grandmaison | Publication 02.11.2016
Olivier Le Cour Grandmaison

Les quartiers réservés aux Européens devront être situés à distance des quartiers où résident les autochtones afin de mieux protéger les premiers des maladies contagieuses des seconds. Hantise des épidémies dans un contexte où les autochtones sont pensés comme des "réservoirs à virus."

Pourquoi le souvenir incessant de novembre 1954, début de la révolution algérienne

Amokrane Nourdine | Publication 26.10.2016
Amokrane Nourdine

Il y a de cela 61, une révolution prestigieuse avait mis fin à la colonisation de l'Algérie par la France (1830-1962). Un million et demi de martyrs avaient redonné espoirs aux peuples en dépit du refus aujourd'hui des puissants à reconnaître notre souveraineté, partant du refus de reconnaître le mal fait aux pays du Sud.

Structure sociale, marchés et démocratie

Arezki Derguini | Publication 25.09.2016
Arezki Derguini

La démocratie exige une certaine structure sociale différenciée pour s'incorporer le progrès technologique, équilibrer le pouvoir social et politique et tenir les deux bouts de la compétitivité et de la cohésion. Elle a d'abord besoin d'une société civile dont le pouvoir économique soit nécessaire et fasse équilibre au monopole de la violence détenue par la société militaire.

Les premiers guillotinés de la guerre d'Algérie: les cas de Ferradj et Zabana

Aït Benali Boubekeur | Publication 19.06.2016
Aït Benali Boubekeur

"Dès lors qu'on avait arrêté quelqu'un, il fallait qu'il soit coupable. Quand une bombe avait éclaté, si on attrapait un type et qu'on trouvait qu'il avait la tête du client, on ne s'en embarrassait pas plus", témoignage de Jean-Claude Périer, membre du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) en 1956.

Le Maroc, société composite, société plurielle: Hommage au sociologue Paul Pascon (1923-1985)

Jean Zaganiaris | Publication 01.05.2016
Jean Zaganiaris

SOCIÉTÉ - Né à Fès durant la période coloniale et naturalisé marocain après l'Indépendance, Paul Pascon est considéré aujourd'hui comme un penseur important des sciences sociales. Ses travaux, notamment sur la sociologie rurale ou les mouvements ouvriers, constituent un apport majeur dans le champ intellectuel marocain. L'un des aspects que nous souhaitons mettre en valeur dans cet hommage à sa pensée a trait avec sa conceptualisation sociologique de la société.

Conférence d'Anfa: Mohammed V et l'ami Franklin

HuffPost Maroc | Hassan Hamdani | Publication 15.01.2015

HISTOIRE - Le 14 janvier 1943, il y a 72 ans, lors de la conférence d’Anfa, Mohammed V a défendu pour la première fois l’indépendance du Maroc...

Des innocents ne cessent pas de tomber, victimes de la barbarie

Amokrane Nourdine | Publication 12.03.2015
Amokrane Nourdine

En nos pays de misère du tiers-monde où les majeures parties des populations souffrent, il y en a qui s'en sortent, qui ne manquent de rien et qui dépensent bien plus que la moyenne européenne. Ils ne donnent point l'impression de se soucier des plus démunis ou de développement des pays. Partout en Afrique des économistes recensent tant de millionnaires en euros, et même de milliardaires. Exit les sacrifices des révolutionnaires d'hier pour un monde d'égalité et de justice!

L'Occident en croisade contre le Monde Musulman: Guerre de religion ou guerre économique?

Amokrane Nourdine | Publication 08.12.2014
Amokrane Nourdine

Je ne suis pas vraiment féru de religion. Ni vraiment, vraiment croyant, ni pratiquant. Je suis le cycle des fêtes et j'observe le monde... Je les lis, je les entends, je vois leurs gouvernants détruire des pays musulmans ou non, tuer des musulmans comme on élimine des mouches par millions pour prendre, s'accaparer de leurs richesses... En quoi donc sont ils une menace ces musulmans pour eux tous si puissants qui vivent dans l'abondance?

Fernand Iveton: L'homme qui fit trembler de peur les tenants du colonialisme

Mohamed Rebah | Publication 31.07.2014
Mohamed Rebah

Avec l'exécution de Fernand Iveton, le 11 février 1957, sur l'échafaud dressé, la nuit, dans la cour de la prison de Serkadji, le bourreau, Maurice Meyssonnier, descendant d'immigrés européens, patron de bar de son état, était à sa quatrième victime dans ce sinistre lieu... Fernand Iveton était lui aussi descendant d'immigrés européens... Au quartier populaire du Clos-salembier (actuelle Madania) où il grandit, Fernand Iveton, né à Alger le 12 juin 1926, était connu pour ses solides convictions communistes...