Cinema Algérien

Se sentir coupable

Denise Brahimi | Publication 09.12.2017
Denise Brahimi

Un film algérien récent, En attendant les hirondelles, a non seulement reçu des honneurs officiels, la sélection "Un certain regard" à Cannes en cette année 2017, mais encore bénéficie d'un accueil public très favorable : pour le dire vite, on y voit, à juste titre, l'indice qu'un "nouveau" cinéma algérien est en train d'émerger

Le festival international du cinéma d'Alger en décembre à Alger

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 28.11.2017

Le festival international du cinéma d’Alger (FICA), dédié au film engagé, revient pour la 7e année consécutive du 1er au 8 décembre prochain....

Comment booster le cinéma algérien ?

Correspondance particulière | Hacene Larkem & Soumia Abbas | Publication 28.10.2017

Dans le cadre de sa 39ème édition, le Cinemed a organisé mercredi une table-ronde en l’honneur des jeunes professionnels du cinéma algérien. Ba...

Cinemed : « Enquête au paradis » ou comment tuer la vie pour vivre la mort

Correspondance particuliere | Zahra Ferhati et Tahar Kaidi | Publication 26.10.2017

Zahra Ferhati et Tahar Kaidi, journalistes, ont vu ce mardi « Enquête au paradis » de Merzak Allouache, au Cinemed. A la sortie, tous deux n’éta...

Cinemed: Fabrice Benchaouche, de la réalisation à l'arbitrage

Correspondance particuliere | Aziza Mehdid et Fatima.B | Publication 26.10.2017

Fabrice Benchaouche est membre du jury du court-métrage au Cinemed 2017. L’an dernier, son long-métrage « Timgad » a reçu le prix du public. ...

Cinemed: Trois questions aux auteurs de Kindil El Bahr

Correspondance particuliere | Hacene Larkem et Soumia Abbas | Publication 26.10.2017

Damien Ounouri et Adila Bendimred sont respectivement réalisateur et scénariste du court-métrage « Kindil El Bahr ». Dans cette interview, ils re...

Cinemed: "Bla Cinima" de Lamine Ammar-Khodja : la salle obscure est oubliée en Algérie

Correspondance particuliere | Aziza Mehdid | Publication 25.10.2017

A l’occasion du Cinemed, le réalisateur algérien Lamine Ammar-Khodja présente son documentaire « Bla Cinima ». Dans ce long-métrage sorti en 2...

«Retour à Bollène», entre fiction et réalité

Correspondance particuliere | Aziza Mehdid & Fatima Bennia | Publication 23.10.2017

Ce samedi, les spectateurs ont pu découvrir le premier film, en tant que réalisateur, de Saïd Hamich, « Retour à Bollène ». Il est présenté d...

JCC 2017: Les films tunisiens en compétition dévoilés, le cinéma algérien à l'honneur

HuffPost Tunisie avec TAP | Publication 03.10.2017

La direction des Journées Cinématographiques de Carthage a annoncé lundi, la liste des films tunisiens en lice dans différentes catégories dans l...

La catharsis esthétique de l'après-guerre est enfin là

HuffPost Algerie | Ihsane El Kadi | Publication 12.09.2017

En attendant les hirondelles le long métrage de Karim Moussaoui qui a ouvert les 15es journées cinématographiques de Bejaia propose une nouvelle e...

Algérie: Un cinéma sans cinémas est-il possible?

Fayçal Sahbi | Publication 11.09.2017
Fayçal Sahbi

L'Algérie est probablement le seul pays au monde où le nombre moyen de long-métrages produits par an dépasse le nombre de salles offrant une réelle programmation de cinéma.

Le déclin des glorieuses images de l'Algérie post-coloniale

Saâdi-Leray Farid | Publication 05.09.2017
Saâdi-Leray Farid

À l'instar de la littérature ou poésie de combat, le 7e art s'appliquera, lors de la phase historique du consensus (1956-62), à contrecarrer la propagande colonialiste, à communiquer par l'image séquencée l'esprit de résistance à la domination ou violence symbolique et, par là même, la désaliénation émancipatrice à laquelle conviait Frantz Fanon dans Les Damnés de la terre.

Focus sur l'Algérie au panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 22.04.2017

À l'occasion de la 12e édition du panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO) plusieurs films et documentaires Algériens seront pro...

Oscars 2017: la campagne de promotion du film "Le Puits" n'a pas reçu le soutien financier nécessaire

Rédaction du Huffpost Algérie | Publication 15.12.2016

Le réalisateur du long métrage de fiction "Le Puits" proposé pour représenter l'Algérie au 89e Oscars dans la catégorie "meilleur film de langue...

Plusieurs films algériens en lice au 32e festival du cinéma méditerranéen d'Alexandrie

Rédaction du HuffPost Algérie/Agence | Publication 22.09.2016

Plusieurs films algériens sont en lice au 32e festival du cinéma méditerranéen d'Alexandrie, débuté par la projection du long métrage "Good lu...

Deux films algériens en compétition au 31e Festival du film de Namur (Belgique)

Rédaction du HuffPost Algérie avec APS | Publication 24.09.2016

Le film documentaire "Fi rassi rond-point" (Dans ma tête un rond-point) du réalisateur algérien Hassen Ferhani et le court métrage "Kindil el Bahr...

Les classiques du cinéma algérien retracés dans"Cinéma algérien, des films et des hommages"

Rédaction du HuffPost Algérie avec Agence | Publication 24.05.2016

"Cinéma algérien, des films et des hommages", le nouvel ouvrage du journaliste Abdelkrim Tazarourte paru récemment aux éditions Rafar retrace les ...

L'hommage à Chafia Boudraâ : Lla Aïni, l'actrice qui fait partie de la grande famille

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 09.05.2016

Un hommage émouvant et mérité a été rendu dimanche à l’actrice Chafia Boudraâ par le théâtre régional Kateb Yacine de Tizi Ouzou. Un grand...

Décès du comédien et acteur Benyoucef Hattab

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 03.04.2016

Le comédien et acteur algérien Benyoucef Hattab est décédé dimanche à l'âge de 86 ans dans une clinique privée d'Alger où il était hospitali...

"Le puits", meilleur long métrage et meilleur scénario du 9e Festival du film de Mascate

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 27.03.2016

Le long métrage "Le puits" du réalisateur algérien Lotfi Bouchouchi a remporté le grand prix du meilleur long métrage de la 9e édition du festiv...

La lente agonie du cinéma algérien

Youcef Elmeddah | Publication 16.08.2016
Youcef Elmeddah

"Page en cours de construction". S'agissant du cinéma, c'est le message sur lequel vous tombez lorsque vous visitez la rubrique "Politique du secteur" du ministère algérien de la culture . Et pour cause ! On ne voit pas toujours pas concrètement les effets de cette "politique". La récente polémique relative au boycott contre la propagande "Ne donnez pas carte blanche à l'apartheid israélien" concernant la 68e édition du festival international du film de Locarno 2015, a été largement relayée par les médias algériens. Cette couverture médiatique fait suite à la participation, dans le cadre de ce festival, de 12 projets de cinéastes maghrébins, dont quatre algériens, sélectionnés pour la treizième édition Open Doors qui s'est tenue du 8 au 11 août derniers.

Cannes Ya Ma Cannes: le mythe du "cinéma algérien"

Fayçal Sahbi | Publication 18.05.2016
Fayçal Sahbi

Cannes Ya Ma Cannes... Encore une édition du festival. Presque rien n'a changé: la croisette, le tapis rouge, la petite polémique Sophie Marceau, la chronique de Tewfik Hakem et toujours pas de film algérien sélectionné. À défaut d'être sous les feux de la rampe du festival, l'Algérie s'est offerte une belle place sous l'ombre des palmiers de la Croisette: depuis quelques années, l'Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel (AARC) anime le pavillon Algérie au Festival de Cannes.

"Yaou Alikoum men Guelma" ... Décès du cinéaste Amar Laskri

Rédaction du HuffPost Algérie | Publication 01.05.2015

Le cinéaste algérien Amar Laskri, 73 ans, est décédé ce vendredi 1er mai 2015, à l'hopital Mustapha Bacha, à Alger, rapporte la radio nationale...

Le grand acteur Sid Ali Kouiret est parti à l'âge de 82 ans : "Ya Ali Mout Wakef"

HuffPost Algérie | Publication 06.04.2015

"Ya Ali Mout Wakef". Ali meurt debout ! Cette interjection d'une scène du film "l'Opium et la baton", Sid Ali Kouiret, qui nous a quitté ce dima...

Peut-on choisir de ne pas choisir?

Fayçal Sahbi | Publication 29.05.2015
Fayçal Sahbi

Paris étant devenue depuis quelques années la capitale de ce que l'on s'obstine encore à appeler "le cinéma algérien". Il était tout à fait naturel que l'avant-première des Terrasses, le dernier film de Merzak Allouache y ait eu lieu. Pour être honnête et précis, il y avait quand même un peu d'Algérie dans la salle, puisque c'est bien la belle -et peu pratique- salle Youcef Chahine au cinéma Louxor, à deux pas de Barbès, qui a abrité cette projection.