LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mohamed Saadoune Headshot

A quand la "défonctionnarisation" de l'inamovible secrétaire général de l'UGTA?

Publication: Mis à jour:
SIDI SAD
Algérie Eco
Imprimer

La tripartite est ennuyeuse mais elle apporte parfois son lot de nouveautés lexicales. C'est le cas de Abdelmadjid Sidi Saïd, inamovible secrétaire général de l'UGTA, parfait "fonctionnaire syndical" qui a lancé un vibrant appel à la "défonctionnarisation" de l'économie nationale.

Il y a dans les propos rapportés par l'APS comme une inversion des rôles tant les propos auraient pu être ceux de Ali Haddad et des autres organisations patronales.

"Aujourd'hui, il est plus que nécessaire de défonctionnariser l'économie nationale, de libérer l'initiative et de restituer ses lettres de noblesse à l'entreprise et à son manager", a déclaré le patron de la centrale syndicale Abdelmadjid Sidi Saïd.

Il faut asseoir une "souveraineté nationale en terme économique" à travers la libération de l'investissement a déclaré Sidi Said en soulignant que la tutelle "doit "accompagner et non se substituer à l'entreprise", appelant, dans ce sens, pour un "épanouissement de l'investissement sans contraintes, conformément aux orientations des pouvoirs publics".

L'objectif, a ajouté le même intervenant, était de "construire un véritable tissu industriel", basé sur une coopération permanente entre les différents intervenants concernés par ce dossier.

Ce crédo libéral de Sidi Saïd ne semble pourtant pas s'étendre à son propre domaine. L'UGTA continue d'avoir le monopole de la représentation du monde du travail. La tripartite se tient, une fois de plus sans les syndicats autonomes.

Il faut espérer que le néo-libéralisme de Sidi Saïd s'étende résolument à l'activité syndicale qui, elle aussi, doit être "défonctionnarisée" et libérée du "tutorat". Car mieux le monde du travail est sérieusement représenté, plus la souveraineté nationale sera mieux préservée. Chiche donc !

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.