LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mohamed Alif Kahlani Headshot

Coworking spaces en Tunisie: La tendance, l'écosystème et l'entrepreneur

Publication: Mis à jour:
COWORKING
Facebook/Cogite
Imprimer

Ils sont plusieurs à choisir cette alternative, le coworking space. Travailler dans un espace de travail collaboratif ou exécuter quelques tâches dans un salon de thé est devenu l'escapade des professionnels pour travailler autrement. Mais les coworking spaces ne sont pas seulement un choix, parfois une obligation.

Les tendances des Coworking Spaces dans le monde:

DESKMAG, le magazine des coworking a mener une enquête en ligne. Les résultats montrent que le nombre d'espaces de coworking continue de grandir. En 2011, le monde comptait 1130 espaces alors qu'en 2017 le nombre s'est multiplié par 10 pour arriver à 13800 lieux. Il en va de même pour le nombre de membres (plus d'un million de membres en 2017 dans le monde, contre 43000 en 2011).

80% de ces espaces utilisent les médias sociaux pour promouvoir leurs activités dont Facebook prend la part du géant avec 96%. Les newsletter viennent en second lieu avec 67%. La communauté, les évènements et les essais gratuits (Free day pass) viennent dans l'ordre après les réseaux sociaux respectivement avec 78%, 62% et 59%.

Quand aux facteurs qui influencent la décision d'adhésion à un espace et non pas un autre, le bouche à oreille reste l'outil le plus performant en communication. 34% des interviewés montrent que les recommandations sont la première source de prise de décision, viennent ensuite les recherches sur internet.

Un nouveau née dans l'écosystème tunisien

Depuis quelques temps, on entend parler des coworking spaces en Tunisie. Cogite, a fait la Une en étant parmi le Top 10 des meilleurs espaces dans le monde par Expedia. La capitale Tunis, comporte 15 coworking spaces environ et un Anticafé "LEVEL 1" lancé récemment aux Berges du Lac. Le marché des espace collaboratifs en Tunisie n'est pas encore structuré et l'offre est figée avec plusieurs formules d'espaces et une offre très diverse.

On trouve des espaces sociaux comme "Dar El Harka" et "ElSpace" et d'autres destinés à la communauté Tech, comme "Tunis Techvilla", "Startup house", "Creativa Coworking Space" et Jasmin Hall.

Afin de se différencier de la concurrence, certains ont choisi de nouvelles cibles comme par exemple "Tunisia Legal" qui,comme son nom l'indique, cible les avocats et les corps de métiers liés à la justice.

Récemment, 111 Cothink a choisi de se lancer avec une offre hybride entre le coworking space et l'Anticafé, en étant un espace de travail collaboratif mais en offrant biscuits, cafés, thés et boissons fraîches en illimité. Avec un désir d'être le 1er coworking space en matière de création de startup, le premier évènement de 111 Cothink a porté sur les mécanismes de financement en présence de la BFPME, Enda Arabe et Zitouna Tamkeen.

Regus, le premier fournisseur mondial d'espaces de travail flexibles, se trouve contraint d'offrir la formule des coworking spaces afin de faire face à cette vague de nouvelle tendance qui peut nuire à son chiffre d'affaire.

MEDIANET, une société leader en ingénierie informatique et web service, a lancé son propre espace; un espace dédié pour l'échange et le développement de l'entrepreneuriat et l'intrapreneuriat au sein même de la société.

En septembre 2017, MEDIANET a même ouvert COOL WORKING SPACE, une extension de son coworking space.

ze

Et l'entrepreneur dans tout ça?!

Le coworking étant une formule intermédiaire pour ouvrir les portes aux startuppeurs et faciliter leurs accès aux marchés des entreprises, est devenu un luxe et une étapes gagnante dans la stratégie de lancement.

Avec une offre de prix moyennement élevée, la location d'un bureau et son aménagement sur la durée peut paraitre avantageuse par rapport à l'adhésion à un coworking space.

Cependant pour une stratégie de lancement, une startup a besoin d'un écosystème, un encadrement, un apprentissage et beaucoup de formations et de transfert de savoirs pour pouvoir se mettre à pied. Ces avantages ne peuvent être présents que dans un espace de travail collaboratif où il y a une communauté et une diversité de disciplines et d'intervenants. Certes le passage par ce genre d'espace peut être une obligation à cause de la fragilité financière de certains jeunes promoteurs cependant, la considérer comme une alternative de croissance et d'accès aux mondes professionnels, est une meilleure manière pour maitriser la création d'entreprise.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.