Huffpost Maghreb mg
Melissa Sher Headshot

18 leçons de bonheur à apprendre des enfants

Publication: Mis à jour:

Les jeunes enfants. Ils sont collants. Leur nez coule tout le temps. Et ils mettent en désordre vos affaires. Mais nous ne les échangerions pour rien au monde. Nous en sommes incapables. D'ailleurs, nous n'en avons pas le droit. La plupart des pays ont des lois très strictes à ce sujet.

Du coup, comme ils vont être à nous pour les 18 ans environ à venir, essayons d'apprendre d'eux. Voici ce que les enfants peuvent nous enseigner sur le bonheur (il y a encore plus de choses que les jeunes enfants peuvent nous apprendre. Si vous en voulez plus, vous trouverez ici la première liste).

1. Ils suivent leurs instincts. Les jeunes enfants ne passent pas beaucoup de temps à se demander s'ils ont pris, ou pas, la bonne décision. Ils préfèrent passer du temps à vérifier si vous leur avez donné la bonne couleur de tasse pour le déjeuner.

2. Ils vivent dans l'instant présent. Ils ne s'attardent pas sur le passé. Ils ne s'inquiètent pas du futur - à moins qu'on leur dise que c'est bientôt l'heure de se coucher.

3. Ils croient. Les jeunes enfants croient à la Petite Souris, au Père Noël, et au pouvoir des pansements. Ne serait-ce que parce qu'ils ne pensent pas à leur bobo quand ils sont occupés à essayer d'enlever l'adhésif. Quand plus rien ne marche, mettez-leur un pansement.

4. Ils font des trucs. Ils dessinent. Ils sculptent. Ils collent. Ils peignent. Ils découpent tout ce qu'ils touchent. Je suis sérieuse, cachez vos ciseaux et ne dites pas que je ne vous avais pas prévenus.

5. Ils dansent. Connaissez-vous l'expression : "danser comme si personne ne regardait" ? C'est ce qu'ils font. Excepté toutes les fois où ils veulent vraiment s'assurer que quelqu'un les regarde.

6. Ils chantent. Ils se mettent à chanter pour un rien. N'importe quand. N'importe où. Même aux toilettes. Bon, soyons honnêtes: surtout aux toilettes.

7. Ils fredonnent. Les jeunes enfants fredonnent beaucoup. Pour quelle raison? Parce qu'ils ne savent pas siffler.

8. Ils disent ce qu'ils veulent dire. Ils disent ce qu'ils pensent. Ils n'ont pas besoin de vider leur sac parce qu'ils ont déjà exprimé tout ce qu'il y avait à dire dès le départ. Si les adultes faisaient cela, les gens boiraient bien moins à Thanksgiving.

9. Ils sont excités. Ils sont tellement excités! Mais ils ont du mal à comprendre le "futur", donc faites attention quand vous dites à votre fils que c'est bientôt son anniversaire... deux mois auparavant.

10. Ils s'en fichent de savoir si c'est nouveau. Les films préférés d'un enfant sont ceux qu'il a vu et revu. Ses livres préférés sont ceux qu'il a lu et relu. Et s'il a une tenue préférée, il voudra la porter tous les jours. Alors que nous, les adultes, nous sommes obsédés par ce qui est nouveau. Nous voulons être les premiers à manger dans ce nouveau restaurant, à voir le dernier film sorti, ou à porter le dernier "It-bag" d'un grand couturier. Eh oui, les adultes sont vraiment aussi ennuyeux que ça.

11. Ils s'arrêtent pour sentir les roses. Ils adorent sentir des choses. Bien sûr, l'ironie c'est que les trois quarts des jeunes enfants portent encore des couches et qu'ils n'ont pas l'air d'avoir quelque chose à faire de leur propre vous-savez-quoi.

12. Ils ne pratiquent pas la discrimination. A moins qu'on leur apprenne autrement, ils acceptent tout le monde. Enfin, tout le monde sauf les bébés. L'insulte la pire quand on est un enfant est d'être traité de "bébé".

13. Ils expriment leur peur. Ce qui nous permet de les aider à calmer leurs craintes. Parfois, la solution revient simplement à allumer une veilleuse. Si seulement toutes nos propres peurs pouvaient être soulagées par une simple veilleuse.

14. Ils acceptent les compliments. Quand vous faites un compliment à un enfant, il vous répondra probablement par "merci" ou "je sais".

15. Ils font des siestes. Peut-être qu'ils iront la faire en hurlant et en donnant des coups de pieds, mais la plupart des jeunes enfants font la sieste et se réveillent en bien meilleure forme. Nous nous en sortirions tous mieux si nous faisions une sieste de temps en temps (et nous serions plus riches aussi, puisque nous dépenserions moins d'argent au Starbucks).

16. Ils vont au lit tôt. Mais ce n'est pas par choix et cela nous demande pas mal d'efforts car ils croient vraiment à l'expression : "Les absents ont toujours tort".

17. Ils entreprennent. Le psychologue Mihaly Czikszentmihalyi estime que se plonger complètement dans une activité est le secret du bonheur. Il appelle cela le "flow". Les enfants s'absorbent tellement dans ce qu'ils font qu'ils ne vous entendent pas les appeler. Conseil : s'ils ne répondent pas à leur nom, essayez en murmurant : "gâteau au chocolat".

18. Ils fonctionnent selon leur propre rythme. Littéralement. On peut souvent voir les jeunes enfants déambuler chez eux en frappant les objets.