LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mehdi Louati Headshot

L'authentique festival du patrimoine djerbien Detrathe est de retour du 20 au 24 août à Djerba

Publication: Mis à jour:
Imprimer

2017-08-20-1503207680-3681908-20729342_1101632499968729_6737010975477155772_n.jpg

Djerba Insolite est un concept spécialisé en tourisme alternatif. Il a vu le jour en 2014 grâce à un groupe de jeunes volontaires diplômés qui partagent un amour infini de leur île.

De ce fait, l'Association Djerba Insolite a pu réaliser une multitude d'actions innovantes, ayant pour but de contribuer à sauvegarder le patrimoine de l'île et ancrer les traditions et les métiers artisanaux dans la mémoire collective des générations futures.

Purement culturel et loin du folklore consommé

Avant de devenir un festival, Detrathe n'est qu'un dérivé du mot Detourath voulant dire patrimoine en langue Chelha de Djerba, choisi par l'association Djerba Insolite comme un label et un concept d'un festival original dans son genre et conçu avec imagination après avoir nettoyé et décoré les lieux d'expositions authentiques mais délaissés.

C'était en 2014 un circuit dynamique entre les Foundouks et les vieilles fondations de Houmt Souk grâce à un bracelet et une carte des lieux. Durant 3 journées d'exposition, les participants avaient curieusement l'occasion de chercher et d'apprendre sur les métiers traditionnels djerbiens (nattier, potier, travailleur de Drina, tailleur de Blouza, tisserand, bijoutier, dinandier, travailleur de cuir,...) qui ont montré leur façon de travailler, mettant même en place un stand pour la culture amazighe de Djerba.

L'association a organisé une deuxième édition de Detrathe en 2015, plus variée et plus innovante que la précédente avec un programme unique portant le même principe et enrichi par une dégustation des différents plats traditionnels juifs de l'île comme El Bkaila. À cela, l'association a planifié des sorties en petites barques de pêcheurs à Fort Jilij en collaboration avec l'association Jlij pour l'Environnement Marin (AJEM), afin de découvrir de plus près la chasse à la nasse (Drina) avec une visite à l'îlot d'el Dzira.

Ce festival est venu soutenir le tourisme surtout après les attentats du Bardo et de Sousse. Une 2ème édition qui a connu un nombre important de participants de nationalités différentes.

Une troisième édition qui promet d'être bouillante

Cette communauté cent pour cent jeune souhaite relever de nouveau le défi cette année du 20 au 24 août entre Houmt Souk et Oualegh. Des "houchs" seront à l'occasion transformés en musée. L'inauguration se fera sous forme d'un bazar avec la présence plusieurs associations venues de différentes régions de la Tunisie et qui exposeront leurs héritages.

Qu attendez vous pour encourager les jeunes à se reconnecter à leur patrimoine? Ne ratez pas le Festival Detrathe, et donnez une autre dimension à votre séjour.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.