LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mehdi Louati Headshot

''Ijou_gdena'': La jeunesse de Djerba marche pour la promotion du Tourisme culturel

Publication: Mis à jour:
Imprimer

2017-03-27-1490642241-1968090-17522806_1285006961589360_8339973149352661685_n.jpg

Photo d'un groupe des jeunes étudiants motivés, la communauté "Ijou gdena" qui veut mettre en valeur les endroits méconnus et les petits coins adorables dans l'île de Lotos.

Un an s'est déjà passé du lancement du slogan "Ijou gdena", la compagne publicitaire des jeunes pour Djerba. En effet, c'est une action bénévole qui vise à promouvoir le tourisme alternatif et déclencher le tonnerre d'un patrimoine en péril. Ce dernier témoigne encore une fois la richesse de l'île et sa réputation internationale.

Quand la promotion de tourisme passe par les jeunes

De façon impérative, la communauté exploite comme terrains de fouille les réseaux sociaux, le local guide, Google Maps ou encore Google Street View, qui par leur biais diffuse des photos et vidéos de Djerba.

Les événements sont souvent une opportunité pour que les obsédés de photographie découvrent le charme des villages et leur diversité historique impressionnante. En outre, ces manifestations ont pour objectif d'aider l'île à survivre et contribuer, explicitement ou implicitement, à un avenir meilleur.

Avec 737.000 vues sur Google Street View pour 63 photos en 360°, 6000 j'aimes sur Facebook! 5230 abonnés sur Instagram, 3173 Regram/Repost sur Instagram, 2000 photos d'utilisateurs sur Instagram contenants le hashtag #ijou_gdena, 3 vidéos sur Youtube avec environ 1000 vues, 2 titres sur SoundCloud avec 900 écoutes!

Les jeunes insulaires font un grand boulot pour l'île des Lotophages.

En réalité, la communauté est une véritable mine de compagnes et d'événements, "ijou gdena", "ijou maana" et d'agréables rencontres "Instameet". Des randonnées de photographies, offrant de différents regards sur les terrains accidentés du paysage îlien unique en son genre.

2017-03-27-1490642381-8456543-17554037_1488295887849757_151541507259872489_n.jpg

La balade Photo "Ijou_maana 2.0", a réuni environ 140 jeunes étudiants entre les sentiers du labyrinthe Djerbien, faisant une marche grandiose pour le patrimoine délaissé un peu partout, ainsi que pour la promotion du tourisme alternatif loin des zones touristiques.

De façon nette, les insulaires jouent un rôle important surtout avec le nouveau découpage territorial basé sur la décentralisation pour que des régions comme Djerba puissent se vendre seules comme destination à part entière.

Pour un projet pilote et une île aux portes du patrimoine de l'Humanité, l'engagement citoyen est primordial mais ne peut représenter qu'un pilier vers le but ambitieux du classement de l'Unesco.

Le tourisme encore une fois, peut décoller si tout le monde met en marche ses efforts et ses capacités d'instruire. Djerba a un réel besoin de tous ses habitants qui, comme tous les patriotes, méritent le respect et le soutien.

Oui les jeunes sont là, un noyau dur et soudé pour porter le flambeau vers le haut, filles et garçons qui bougent et donnent ce qu'ils peuvent; malgré les freins qui s'opposent et résistent.

La jeunesse Djerbienne représente la beauté, la vitalité, la confiance en soi, le don, le ''tout est possible'' et une Tunisie meilleure comme tant d'autres jeunes. Il suffit d'y croire!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.