LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mehdi Louati Headshot

Aloès d'Or 2017: Un grand hommage à feu Hamadi Cherif

Publication: Mis à jour:
Imprimer

2017-12-11-1512960924-7078496-24796723_1984219825193197_2418774965268270231_n.jpg

Le 7 Décembre 2017, il aurait eu 70 ans. C'est l'histoire d'un célèbre galeriste et mécène nommé Hamadi Cherif. Après une prospère carrière artistique à travers le monde, cet homme de culture a fait de lui-même, un personnage emblématique à Sidi Bousaid, à travers sa galerie Fine-Art. Cependant, son aura artistique décolla enfin à Djerba, là où feu Hamadi a inauguré en avril 2010, son fameux centre d'art et de culture "Dar Cherif".

Le 10 février 2014, Sidi Bousaid s'est réveillé en deuil, perdant son fils Hamadi qui entra par la suite dans la légende.

De ce fait, l'Association Aloès Les Amis de Hamadi Chérif a été créée en avril 2015 en hommage à ce monument de la culture Tunisienne. Ces fidèles âmes ne cessent d'œuvrer pour promouvoir la culture et les arts sur les pas d'un homme pionnier par l'attribution d'un trophée annuel dénommé "Aloès d'or".

En effet, la cérémonie de remise du Trophée Aloès d'Or a aussi commencé en 2015. Ce dernier a été dédié au talentueux artiste SHOOF, et un prix honorifique à l'incontournable Mehdi Ben Cheikh pour avoir fait rayonner l'image de la Tunisie à l'international a également été décerné.

Outre, le prix Aloès d'Or 2016 a été attribué aux jeunes fondateurs de Dream city, Soufiene et Selma Ouissi. Ces deux danseurs-créateurs ont fait de ce projet, la biennale d'art contemporain dans la médina de Tunis.

2017-12-11-1512961132-2953738-24900147_383155915451011_6873950089977050606_n.jpg

Quant à cette édition de 2017, elle s'est déroulée jeudi 7 décembre à l'Acropolium de Carthage en présence de son excellence l'Ambassadeur de Suisse, Mme Rita Adam et sous le haut-patronage de Monsieur le ministre des Affaires culturelles.

Le Trophée Aloès d'Or de cette année a été attribué à l'artiste pluridisciplinaire Alia Sellami.

Enseignante à l'université de Tunis, Alia s'est produite dans diverses manifestations culturelles en France. Cette valeureuse figure n'est que reconnaissante à Hamadi Cherif qui l'avait généreusement gâtée à Dar Cherif à Djerba.

En l'occurrence, cette soirée a été enchantée par la présence d'artistes de renommé, il s'agit du percussionniste Imed Alibi, accompagné d'éminents musiciens, Michel Marre, Emma Lamadji et Matia Levrero. De son coté, Alia Sellami a aussi improvisé pour Feu Hamadi Chérif durant cette soirée dignement nostalgique.

D'une autre part, un tableau-portrait a été présenté à l'occasion par l'artiste Aly Zenaidi. Il l'avait dessiné pour son ami intime au 40ème jour de sa mort.

À cet égard, Aloès, représenté par Hamma Hanachi et Edith Zäch ainsi que tous les membres de l'association ont rassuré les amoureux de Feu Hamadi Cherif, qu'il y aura de nouveaux projets culturels prévus en hommage à son oeuvre à Djerba.

"De là où il est, il aurait aimé la soirée d'aujourd'hui" Edtih Zäch.

Paix à son âme!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.