Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Marina Privé Headshot

Hygge, le bien-être à la danoise

Publication: Mis à jour:
IMAGES
GETTY IMAGES/CAIAIMAGE
Imprimer

Je ne sais plus trop comment j'ai entendu parler du hygge la première fois, il me semble que je disais sur Twitter que je rêvais d'aller à Copenhague et que quelqu'un m'a répondu que cette ville me plairait beaucoup car elle était très hygge. J'ai regardé un peu ce que signifiait ce mot étrange et j'ai réalisé que c'est quelque chose que je faisais sans savoir que ça portait un nom. Par exemple j'ai toujours adoré l'automne pour son ambiance moelleuse et ses couleurs douces. Et puis il y a quelques jours à Amsterdam, j'ai finalement acheté le livre "The little book of Hygge, the Danish way to live well", qui était sur ma wishlist depuis un moment. Je suis tombée amoureuse de cette vision de la vie et j'avais très envie de partager ça avec vous!

Alors qu'est-ce que c'est le hygge ?

marina privé

TOUS DROITS RÉSERVÉS MARINA PRIVÉ/LE BLOG BLEU

Ce mot n'est pas vraiment traduisible (et difficilement prononçable). Il s'agit d'un art de vivre venu du Danemark qui mêle douceur, sécurité, intimité et authenticité, avec une pointe de nostalgie joyeuse. Le mot qui se rapproche le plus de hygge serait sûrement cocooning mais il manque l'aspect social. Car c'est un sentiment réconfortant que l'on ressent et que l'on partage avec ses proches.

Du coup à défaut de pouvoir poser des mots précis sur son essence, je vous donne quelques exemples de situations hyggelig (adjectif se rapportant au hygge) :

• Faire griller des châtaignes dans l'âtre de la cheminée

• Cueillir des fruits dans le jardin de sa grand-mère puis préparer des confitures avec elle

• Faire une randonnée dans la forêt et s'arrêter dans une clairière pour un pique-nique

• Regarder les films Harry Potter en pyjama la veille de Noël

• Se réfugier dans un petit café alors que la pluie tombe à verse dehors

• Manger de la soupe maison au potimarron avec des croûtons

• Préparer une tarte aux pommes pour le goûter

• Faire un puzzle ou une partie de Monopoly en famille

• Se coucher dans des draps propres après avoir pris une douche bien chaude

• Lire un roman policier à la lueur des bougies

Vous voyez ce que je veux dire? Au final, rien de nouveau me direz-vous, ces bonheurs simples sont appréciés par les humains depuis la nuit des temps (bon, sauf regarder Harry Potter). Eh bien la vraie découverte à mes yeux, c'est que cet art de vie porte un nom! Ce nom permet de reconnaître ce sentiment et de le cultiver comme quelque chose de précieux. Si le hygge s'est développé au Danemark, c'est sûrement lié au besoin de réconfort face à un climat hivernal très rude. Face à la grisaille, quoi de mieux que de se réfugier chez soi, entre amis ou en famille, pour passer des moments privilégiés?

Je suis fascinée par le hygge pour deux raisons. La première, c'est cette vision très esthétique de la vie. Je ressens constamment le besoin de voir la beauté autour de moi, c'est ma source de bonheur et de motivation. Et le hygge a une esthétique charmante, simple et naturelle, presque rustique. La deuxième raison et sûrement la plus importante c'est son accessibilité. Le hygge se trouve dans les petits plaisirs simples du quotidien. Pas besoin d'avoir un smartphone dernier cri ou de fréquenter des restaurants gastronomiques. Et puis cette douceur de vivre est parfaitement adaptée aux personnes introverties et/ou hypersensibles! J'aime voir le hygge comme un refuge face aux attentes démesurées de notre société.

Comment appliquer le hygge au quotidien ?

marina

TOUS DROITS RÉSERVÉS MARINA PRIVÉ/LE BLOG BLEU

J'ai détaillé les aspects du hygge qui faisait écho à ma vision du bonheur et je les ai détaillés pour donner des pistes concrètes.

Prendre du temps pour soi

On retrouve beaucoup de points communs entre les philosophies du slow life et du hygge. On ralentit, on se met au DIY, on apprend aussi la patience et même l'ennui. Il est très difficile dans notre société de ne pas culpabiliser lorsque l'on ne « fait rien ». Pourtant ces moments sont précieux, on ne fait pas rien ! On rêve, on se repose, on souffle...

Prêter attention aux petits plaisirs

Parfois on est tellement absorbé-e par sa routine que l'on oublie de se réjouir de ce que l'on a. Essayez de remarquer la beauté de ce qui vous entoure : la lumière de la fin de journée, un étagère bien rangée, un tapis tout doux sous les pieds, un chat qui ronronne... Soyez reconnaissant-e de ce que vous avez. Pour cultiver cette gratitude, vous pouvez la noter dans un journal. Si vous vous donnez comme défi de noter 5 petits plaisirs par jour, vous ne risquez plus de passer à côté (au contraire vous allez en voir bien plus que 5 !).

Cultiver la simplicité et l'authenticité

On revient encore au minimalisme, mais encore une fois less is better! Le hygge se trouve dans les moments plus que dans les possessions, donc pas besoin de s'embarrasser du superflu. Attention cela ne veut pas dire qu'il faut vivre une vie d'ascète, bien au contraire. Mais dans le hygge, la qualité prime sur la quantité. Je pense que la bienveillance est de mise, pour soi et avec les autres. Des relations authentiques, naturelles et bienveillantes sont une des clés de voûte du bonheur danois.

Vivre dans le moment présent

Faire une seule chose à la fois, en pleine conscience, aide à apprécier le positif dans chaque chose. Le hygge tient aussi dans l'acceptation des éléments extérieurs (notamment la mauvaise météo). Vivons au rythme des saisons et en nous adaptant aux aléas de la vie! Le hygge n'est pas de la joie 24h/24, au contraire il n'existe que par contraste avec des moments plus désagréables. Les choses dont on a besoin que l'on attend avec joie sont encore mieux appréciées : un feu de cheminée quand il fait froid, une douche quand on a passé la journée dehors, un délicieux gâteau après des heures à cuisiner... Comme on dit, après l'effort vient le réconfort.

Quelques lectures très hyggelig

marina privé

TOUS DROITS RÉSERVÉS MARINA PRIVÉ/LE BLOG BLEU

Cet article ne serait pas complet sans la présentation de trois livres qui vont transporteront à coup sûr dans une atmosphère hyggelig:

"The little book of Hygge", de Meik Wiking

C'est ce petit bouquin à la couverture soignée qui m'a fait rentrer dans l'univers du hygge. Et qui de mieux placé pour en parler que le fondateur de l'Institut du Bonheur, situé à Copenhague ? On y découvre évidemment la définition du hygge, les traditions danoises, et de nombreuses idées pour appliquer ce mode de vie dans toutes les situations.

"Healthy Vegan", de Marie Laforêt

Ce gros livre mêle gourmandise et santé à travers 500 recettes entièrement végétales. Je trouve le style de Marie Laforêt très hyggelig, elle sait insuffler de la nature dans ses créations avec toujours une petite touche rustique. D'ailleurs, elle sort bientôt un livre de recettes de Noël (la fête du hygge) avec une inspiration nordique!

"Nature DIY", de Anna Carlile

Saison par saison, cet ouvrage nous propose des projets manuels en rapport avec la nature : faire pousser des graines, s'orienter grâce aux étoiles, créer un terrarium... Ses belles photos nous transportent au milieu de la forêt ou dans un champ de blé.

J'espère que cet art de vivre vous plaira autant qu'à moi si vous le découvrez à travers cet article! Quel est votre souvenir le plus hyggelig? Dites-moi tout!

Cet article a été précédemment publié sur Le Blog Bleu.

Cet article a été initialement publié sur le Huffington Post France

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.