Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Marika Jacquemart-Bouaoudia Headshot

La Tunisie, moi j'y vais !

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Choisir la Tunisie pour les vacances d'été s'avère un excellent choix cette année.

On a peur pour la sécurité ! Après ce qui s'est passé récemment, cela se comprend. Cependant la sécurité y est. A cause de cela les prix restent très compétitifs.

D'où que vous veniez, où que vous posiez votre pied en Tunisie, compris dans votre forfait hôtel (si vous l'avez pris ainsi) vous serez reçu à l'aéroport avec ces mots: Bienvenue en Tunisie ! Vous n'aurez pas à réfléchir comment rejoindre votre hôtel ; la personne qui vous a réceptionnée vous y emmènera, seul ou en groupe. L'essentiel est d'arriver au lieu de vos vacances.

Vous avez choisi un Palace 5 étoiles, un hôtel 4, 3 ou 2 étoiles. Les étoiles sont vraies et vous aurez le confort que l'on attend pour la catégorie choisie.

Si comme moi vous arrivez à l'aéroport de Tunis Carthage et que vous avez pris le forfait d'une semaine "all inclusiv" au Royal el Mansour Iberostar de Mahdia, la personne responsable de votre transfert, après les salutations d'usage et les mots de bienvenue, prendra l'autoroute direction Sfax.

02H30 de route et vous voilà dans le Palace d'architecture style tuniso-mauresque au bord de la plage.
Une piscine au pied de l'hôtel et une thalasso/spa attenante qui vous prodigue des soins exquis du hammam gommage et enveloppement d'algues à la réflexologie plantaire en passant par toutes sortes de soins esthétiques et thalasso-thérapeutiques à des prix très abordables. Le tout promulgué par un personnel compétent, affable et à vos petits soins.

La première journée commence bien. Une relaxation de départ comme mise en bouche pour une semaine sans stress et déconnectée de tous soucis. Des animations journée et soirée, des cours d'aérobic en piscine, du tennis...etc. Les tunisiens sont passés maîtres dans le comment recevoir le touriste en vacances. Gentil, généreux, le personnel hôtelier vous salue maintes fois dans la journée et s'inquiète. Il désire que tout aille bien et que vous soyez satisfait.

Une plage propre, entretenue et surveillée vous attend dès le matin où parasols et chaises longues sont à votre disposition. Douches, cabines et bar autour d'une piscine d'eau douce, là, pour ceux qui ne désirent pas se tremper dans l'eau salée et pour le "fun".

La mer passe du turquoise au bord du rivage au bleu profond dramatique au large. Quelques fois des méduses transparentes échouent sur le rivage de sable blanc.

Des marchands ambulants vous hèlent et vous présentent des produits locaux tels qu'éponges naturelles, coquilles de mer, foutas et plus encore. Si vous aimez des sports de gosses de riches; jet ski, vol au-dessus de la mer et autres gadgets sont à votre disposition. D'autres loisirs plus raisonnables comme la pétanque ou l'élégant tir à l'arc sont très satisfaisants. On vous propose aussi des tours guidés de la Médina, des promenades à dromadaire ou une virée en mer sur un bateau pirate.

Côté culture, la Tunisie sait satisfaire. Mais attention aux destinations risquées. Mahdia, première capitale des Fatimides au Xème siècle charme avec sa grande mosquée, son cimetière marin, son musée et sa Médina préservée aux milles portes ravissantes et variées.

Si vous craignez les endroits de gros tourisme en Tunisie, préférez des destinations de moins gros tourisme, plus sécurisées et mieux préservées comme Mahdia.

La Tunisie boudée par les pays européens (ce qui se comprend vu les attentats commis) s'est ouverte à des touristes russes. A tel point que dans mon hôtel, le personnel a reçu des cours intensifs de russes et la plupart le parle suffisamment pour comprendre et se faire comprendre.

De toute façon, le personnel est formé pour recevoir de manière très affable, avec le sourire et le cœur tous les touristes de quelque nationalité qu'il soit. Pour peu que vous soyez d'un pays voisin, il vous recevra en frère ou sœur.

La Tunisie, moi j'y vais.

Close
La Tunisie, moi j'y vais
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.