Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mariem Mezghenni Malouche  Headshot

Quand l'école éduque des citoyens confiants, respectueux et responsables

Publication: Mis à jour:
KIT BACK TO SCHOOL
Mariem Mezghenni Malouche
Imprimer

L'école sert-elle à apprendre aux enfants des leçons ou à les éduquer, à en faire des citoyens confiants, respectueux, et responsables?

Je choisis bien mes mots: Citoyens, Confiants, Respectueux, et Responsables.

Faut-il que les enfants aient peur de la maîtresse et du maître d'école pour être de "bons élèves"? Ne peuvent-ils pas apprendre dans une atmosphère agréable et joyeuse?

A mon humble avis, l'école ne devrait pas se limiter à enseigner des matières aux enfants, mais à contribuer à élever des enfants qui seront les adultes de demain, des citoyens et citoyennes, des êtres confiants et responsables. Et c'est possible. Certains éducateurs le font, avec des mots simples et des moyens modestes.

Ça se passe en Virginie, aux États-Unis. C'est le premier jour d'école, ou plutôt la session d'orientation au cours de laquelle les enfants rencontrent leur enseignant/e, identifient leur classe et posent leurs fournitures scolaires.

C'est la classe de deuxième année primaire. La maîtresse accueille chaleureusement chaque enfant et parent, leur pose des questions sur leurs vacances, leur montre leur place...et leur remet un petit sac qui semble rempli de bonbons, une feuille blanche pliée en quatre, tout en leur disant d'une voix douce "n'oubliez pas de lire la lettre!".

Ce qu'il y a dans ce sac est un "back-to-school kit" ou plutôt ce que j'appellerai un "mode d'emploi pour la vie"!

Onze objets qui symbolisent onze messages pour l'enfant...à vrai dire pour tout le monde! Je suis la première preneuse! Je le partage avec vous aujourd'hui.

kit back to school

Le premier rappelle à l'enfant qu'il est la Star, et lui rappelle de faire toujours de son mieux.

D'ailleurs, dans l'état de Virginie, les enfants sont notés non seulement sur leur performance dans les tests, mais aussi sur l'effort. Pour chaque matière, il y a une ligne consacrée à l'effort dans leur bulletin trimestriel. Je trouve ça magnifique! Le message est fort: l'effort est aussi important que le résultat.

Dans cette liste, on y trouve aussi un message d'amour au goût de chocolat pour rappeler aux enfants que leur nouvelle maîtresse les aime. Il y a aussi une boule de coton qui symbolise les bons sentiments et les mots gentils qui rempliront la salle de classe. Dans le même registre, un cure-dent encourage les enfants à toujours choisir le meilleur dans chacun. Ce sont des messages positifs qui reviennent souvent dans l'éducation des enfants aux États-Unis: le positivisme est une valeur qui s'acquiert, qui se travaille. Et enfin ce fil en laine pour signaler que l'amitié nous réunit tous.

Le dernier message de la maîtresse aux enfants concerne leur développement personnel. Eh oui, pour des enfants de 7 ans. Elle leur rappelle qu'ils sont précieux! Une gomme leur rappelle qu'ils ont droit de faire des erreurs. La sucette collante leur rappelle de s'accrocher à leurs objectifs, et un élastique pour leur expliquer que c'est important d'être flexible!

Cette maîtresse a beaucoup de mérite pour avoir pris cette initiative, mais elle évolue dans un système qui promeut ces valeurs depuis que l'enfant rentre à l'école primaire à 5-6 ans.

Je pourrai vous donner beaucoup d'autres exemples, comme la maîtresse de l'année dernière qui a écrit un mot personnalisé à chaque enfant à la fin de l'année scolaire. Elle a bien entendu relevé leur point fort, ou positif, ou un effort qu'ils ont fait au cours de l'année scolaire. Elle a aussi demandé à chaque enfant d'écrire un mot à chacun de leur camarade, dans le même esprit.

C'était trop mignon de lire des messages tels que "je t'aime beaucoup parce que tu me fais rire"; "tu vas me manquer parce que j'aimais jouer avec toi pendant la recréation", etc.

La morale de l'histoire? L'école devrait jouer son rôle d'éducateur dans le sens le plus large possible, et ne pas se focaliser sur les aspects académiques.

Le rôle des enseignants devrait être pris très au sérieux, que ce soit au niveau de leur formation que de leur mission.

Bien sûr, les éducateurs doivent travailler de pair avec les parents qui sont l'autre pilier de l'éducation des enfants. Notre devoir est d'éduquer nos enfants en ayant pour objectif d'en faire des adultes qui croient en eux, en leurs capacités, qui deviennent de bons citoyens, respectueux et responsables.

Les enfants sont nés pour être heureux. Ils sont comme une éponge qui absorbe les valeurs que nous, parents et éducateurs, mais aussi la vie, leur transmettons.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.