Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mariem Mezghenni Malouche  Headshot

La prise de parole apprise à des écoliers

Publication: Mis à jour:
SCHOOL PUBLIC SPEAKING
Thomas Mukoya / Reuters
Imprimer

J'ai souvent été interpelée par l'aisance qu'ont mes amis et collègues américains dans la prise de parole. Ils sont tout simplement hyper à l'aise quel que soit le contexte et l'idée qu'ils présentent!

Mais en vivant aux États-Unis, et en ayant mes enfants à l'école américaine, j'ai compris que ce sont là des compétences apprises et acquises dès le plus jeune âge. Tout s'apprend, et le plus tôt est le mieux.

Ils ont entre 6 et 7 ans et sont évalués sur leur manière de faire une présentation! Mon fils devait par exemple préparer un livret de quelques pages avec des photos-souvenirs de ses vacances d'hiver. La présentation consistait donc à décrire ce qu'il y avait sur les photos. La présentation faite par ces petits allait être évaluée sur plusieurs aspects, notamment sur les aspects suivants:

oral

  1. Ont-ils gardé le contact avec les yeux de l'audience?
  2. Ont-ils parlé clairement?
  3. Ont-ils parlé avec une voix assez élevée pour être bien entendus?
  4. Ont-ils utilisé un vocabulaire riche et varié?
  5. Comment était leur gestuelle? Dans quelle mesure elle transmettait de la confiance en soi?

Et notez bien le système d'évaluation, qui est factuel et progressif, permettant à l'enfant et aux parents de bien comprendre comment faire mieux.

Ma réaction initiale était mitigée: d'un côté, l'idée qu'on demandait à mon fils de 6 ans de faire une présentation me semblait bien "excessive", surtout pendant les vacances scolaires. Par ailleurs, je n'avais pas eu cette expérience moi-même au cours de tout mon parcours académique.

Je fais partie de ceux qui ont fait leur première présentation à l'âge adulte. Ah oui, c'est vrai, j'ai récité des poèmes appris par cœur et pour lesquels j'ai surtout été notée sur le fait que je connaissais ou pas mot à mot le poème! Une moindre hésitation, et nous étions pénalisés.

D'un autre côté, j'étais enchantée! Je connais désormais l'importance de la communication dans le monde professionnel et la vie de tous les jours. Il ne suffit pas d'avoir de bonnes idées et de travailler dur sur ses projets. C'est tout aussi important de les communiquer clairement, de faire une bonne impression, de transmettre de l'énergie, d'être enthousiaste...de donner envie d'être écoutée.

Malheureusement, beaucoup de jeunes professionnels sont de nos jours handicapés par le manque de savoir-faire en termes de présentation, surtout quand il s'agit de structurer et présenter clairement des idées de projets en un temps limité. Donc, le fait de sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge à cette évaluation leur permet de donner de l'importance à ces aspects et de travailler dessus tout au long de leur scolarité. Ça leur permet aussi de connaitre leurs points faibles et points forts.

Aujourd'hui, j'avoue que j'adhère complètement à cet apprentissage. Il commence à l'école primaire et se poursuit tout au long de la vie académique des enfants. Les présentations sont plus longues et plus sophistiquées au fil du temps. Le temps de préparation est aussi plus court et les sujets plus poignants.

Au niveau du collège, les enfants de 12-14 ans préparent des argumentaires sur des questions d'actualité telle que la politique d'immigration aux États-Unis, ou encore la politique du salaire minimum. Les sources d'information sont aussi analysées.

La leçon que je retiens est la suivante: les enfants d'aujourd'hui sont les adultes de demain.

Éduquons nos enfants en les imaginant les adultes de demain. Quel adulte aimeriez-vous que votre enfant soit? Ceci est valable pour tous les éducateurs, à l'école comme à la maison.

Nos enfants ne sont pas seulement "nos petits", ils seront des hommes et des femmes indépendants et responsables de leur vie, en plus d'être des citoyens à part entière.

Donnons-leur les outils pour être mieux préparés à la concurrence professionnelle et à réaliser leurs objectifs.

Quant aux adultes d'aujourd'hui, il n'est jamais trop tard pour apprendre. Le fait de prendre conscience que la communication est importante, et de s'atteler à la tâche, est déjà un grand pas en avant!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Close
Au coeur des écoles primaires du gouvernorat de Sidi Bouzid
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée