LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Majda El Krami Headshot

De l'importance de respecter la souffrance de Laura

Publication: Mis à jour:
PRIOUL
DR
Imprimer

Ça fait un bon bout de temps que j'ai envie de le dire aux lecteurs qui suivent mes chroniques... Je vous trouve extraordinaires, intelligents, vrais! Aujourd'hui, je suis davantage émue de vous lire et fière de vous voir défendre une personne, qui en a réellement besoin, dans le respect de ses souffrances.

Je suis aussi touchée que vous (quasiment) tous par le témoignage de Laura, sa fragilité et sa force. Il faut dire que depuis plus d'un an elle subit un lynchage énorme, reçoit des menaces de mort, des menaces tout court mais elle tombe et se relève... pas plus forte certes, mais elle se relève. Combien de fois elle a été diffamée dans des articles de presse! Combien de fois elle a été salie par certains médias! Combien de fois elle s'est réveillée en découvrant qu'on lui inventait une vie! Combien de fois elle était cloîtrée chez elle pendant que d'autres disaient "Oh! Elle sort en boîte! Une victime de viol en boîte? C'est une menteuse!", alors que la seule boîte dans laquelle elle était, c'était la boîte de la honte dans laquelle on l'avait enfermée de force!

On avait dit qu'elle était en garde-à-vue pour trafic de drogue, ce jour-là je l'ai appelée pour vérifier, elle n'était au courant de rien, elle a juste crié "Quoi???!!!". J'en suis témoin. Elle aurait été en garde-à-vue, vous vous doutez bien qu'elle n'aurait pas eu de téléphone dans sa cellule!

Combien de fois elle a lu qu'elle était un coup une prostituée, un coup escort-girl, un coup une fille de télé-réalité, un coup une manipulatrice, une menteuse, une violeuse ... Oui, une violeuse. Combien de fois on a insulté son corps, ses cheveux, son nez, ses yeux, sa bouche, son être! Combien de fois on l'a humiliée!

Je suis dégoûtée, je vous le dis, quelle que sera la définition de son statut à l'issue du procès. Je suis dégoûtée parce que j'ai vu comment certains médias, et je les vomis ceux-là de toutes mes forces, peuvent réussir à ravager la vie d'une "gamine" en usant de ruses dégueulasses! Dégueulasses!

Cette journaliste qui a osé, il y a un an, la "présenter" à l'opinion publique en prenant soin de publier des photos dénudées d'elle, en fouillant dans une application qui s'appelle Ask (une application merdique où les amis se posent des questions crétines pour avoir des réponses ironiques, drôles ou tout aussi crétines) et en disant "Oh regardez! Elle dit qu'elle cherche un mec! Oh regardez! Elle dit qu'elle croit au diable!". C'est comme ça qu'on traite une personne qui porte plainte pour viol? C'est comme ça qu'on affiche une personne qui a au minimum reçu des coups? C'est comme ça le journalisme maintenant? Si cette "journaliste" me lit, j'ai juste envie de lui dire "Honte à toi! Tu fais honte à ta profession et je maudis le jour où je t'ai connue, où je t'ai saluée, où j'ai partagé un bureau avec toi! J'ai honte pour toi!".

Ces radios qui soutiennent un chanteur au jour d'aujourd'hui accusé de viol avec violences aggravées, qui font tourner sa dernière chanson - très tendancieuse d'ailleurs - en boucle, sans une once de honte juste pour le plaisir d'avoir des auditeurs, encore des auditeurs, toujours des auditeurs... Vous n'avez pas honte? Dites-moi? Que fait la HACA? Pourquoi personne ne bouge le petit doigt? Pourquoi personne ne dit que c'est honteux que les choses se passent ainsi? Ce mec est présumé coupable! Présumé coupable de viol! Il n'est pas présumé coupable d'avoir grillé un feu rouge! Il est présumé coupable d'un crime et il passe crème à la radio? Vous avez craqué ou quoi? Quoi encore? Je suis jalouse? Je suis de ceux qui sont fiers de leurs compatriotes qui réussissent! Je suis une Marocaine qui aime son pays et qui rêve, plus que n'importe qui, de le voir briller tous les jours davantage dans le respect des humains et de leur dignité!

Et toutes ces personnalités publiques, suivies par des centaines de milliers de personnes qui sont là à répéter sans rien savoir à la base "Elle ment! Vous verrez! Le dossier est vide!", et qui insultent tous ceux qui s'opposent à leur grandeur alors que ces gens ont la responsabilité de leurs paroles, de leurs actes et de donner l'exemple aux jeunes - un peu crédules et facilement influençables - qui les suivent religieusement. Vous vous prenez pour qui et vous vous croyez où? Hein? Ici c'est le Maroc! Le Maroc, et vous le salissez! Vous salissez des millions de Marocains pour les beaux yeux d'un seul! Ou alors quoi? Il vaut mieux que nous tous? Hein? C'est qui lui? Vous ne savez pas? Je vais vous le rappeler: c'est un chanteur, qui était censé donner un concert à Paris et qui s'est retrouvé en taule pour des accusations ignobles, honteuses! Il est accusé d'avoir au minimum violenté une femme! Vous avez vu la tête de Laura? Vous avez vu ses bleus? Vous avez vu sa lèvre pétée? Non? Regardez-la! Regardez-la et contemplez l'œuvre de votre ami!

Qu'est ce qui ne tourne pas rond? Qu'est ce qui ne va pas? Et tous ceux qui viennent étaler leurs théories du complot et leur psychanalyse de bas étage... Vous n'avez pas honte? Ayez la courtoisie du silence, le silence de l'attente, l'attente de ce jugement! Respectez les souffrances, respectez celle qui a osé, du haut de ses vingt ans, affronter la tempête dignement avec la volonté ferme de se battre.

Ce soir je suis fière de lire tous les messages de soutien que cette jeune fille reçoit et j'ai honte du reste. Honte. Très honte!

LIRE AUSSI: