LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Maati Kabbal Headshot

Marrakech, une maison de verre qu'il faut protéger

Publication: Mis à jour:
MARRAKESH
Getty Images
Imprimer

SÉCURITÉ - L'agence de voyage TravelBird vient de classer la ville de Marrakech parmi les villes les plus accueillantes. Cette étude citée par le HuffPost Maroc, plaçait la ville ocre à la 47e place, loin devant Rome ou même devant Paris. La ville assurait ainsi l'un des meilleurs accueils, critère essentiel de sélection et d'hospitalité.

Malgré les écueils, les disparités, la cité des 7 saints respire le bonheur. Moderne, cosmopolite, ouverte à tous les brassages et en même temps à tous les décalages, la ville possède son propre magnétisme.

Le problème, c'est que ces singularités sont également une source de fragilité. On a l'impression parfois que Marrakech est une vitrine trop exposée et vulnérable. Une maison de verre.

La fusillade de jeudi soir, un règlement de compte dans un quartier huppé, le quartier Hivernage, en offre la preuve. Les images et le souvenir des attaques terroristes à Paris, Barcelone, Bruxelles, Londres, New-York etc., ont vite reflué dans les esprits.

Sur les réseaux sociaux, certains commentaires se sont empressés de parler d'une attaque terroriste, allant jusqu'à dire que le modus operandi était celui de Daech. La représentation de Marrakech relève désormais de la sphère subliminale: l'étranger qui y débarque est vite saisi par la puissance de la foule, source d'angoisse et d'inquiétude.

La question la plus immédiate que l'on se pose est la suivante: et si jamais un ou des fous commencent à canarder la foule? Ce qui s'est passé jeudi soir, et selon les informations livrées par la DGSN, relève plutôt d'une logique mafieuse. Des petites frappes télécommandées ont exécuté un ordre. Leur sale besogne a été inspirée par de mauvais thrillers américains.

La DGSN précise dans le communiqué avoir pu identifier le commanditaire de ce crime. Connu des services de police, ce dernier fait l'objet d'un mandat d'arrêt pour son implication dans diverses affaires de trafic international de drogue, de blanchiment d'argent et d'extorsion. Le crime serait ainsi lié à un vaste réseau criminel européen opérant dans ces domaines.

Il faut reconnaître que ce genre d'attaque dans une ville touristique comme Marrakech risque d'impacter indirectement son image et son dispositif sécuritaire. Mais ce qui renforce et crédite le caractère criminel de cette attaque, c'est que les médias internationaux, férus d'infos sur le terrorisme, n'ont accordé aucune attention ni crédibilité à cette affaire.

LIRE AUSSI: