LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Larbi Zouaimia Headshot

Un Algérien remonte vers le Ciel (IX et fin): Son nom est Salim

Publication: Mis à jour:
Imprimer

2017-09-09-1504983421-8481682-IMG_1501.jpg
Devant la Maison Rosewell, les stagiaires de "The National Institute of American History and Democracy". Photo NIAHD. 8 juillet 2015

Pour ce qui est du lieu d'enterrement de Salim, quelque part en Virginie, avec un territoire de 173.000 km², avant la division et la création de la Virginie de l'Ouest en 1863, des hypothèses continuent à être admises ... quoi ! Sur une histoire pour laquelle on manifeste toujours un intérêt particulier.

Il s'agit de souligner encore que l'historicité des faits et des événements ne souffrent d'aucune contre-vérité comme inexactitude et notre réussite fût la localisation, presque exacte, où Salim fût trouvé en plein bois, en 1756.

Nous avons abordé ce sujet en 1996, soit 21 ans avant, mais les difficultés documentaires y avaient tellement persisté pour rendre cohérente une mésaventure restée figée dans le temps. Aujourd'hui, avons-nous les moyens de savoir où est ce-que l'Algérien eut été enterré après sa mort en 1805 ?

2017-09-03-1504459840-4041636-03092017012757.png
Cimetière Bruton Parish Willamsburg...La terrain appartient à la famille Page.

On peut affirmer que Salim repose actuellement après 212 ans, soit au niveau du premier cimetière de Richmond capitale actuelle de Virginie, c'est-à-dire à Saint John Episcopal Churchyard (voire la photo en bas), soit dans l'ancien cimetière Bruton Parish de Williamsburg capitale de la Virginie avant Richmond, c'est-à-dire pas loin de la côte Atlantique (voire notre vidéo partie 7 ou photo ci-dessus).

La troisième option consiste à supposer que l'étranger Maure (Moor) serait enterré dans la plantation Rosewell, juste au nord ouest du port Yorktown, un domaine agricole séparé de Williamsburg par le Golfe York et qui appartenait à la famille Page (voir notre vidéo en bas).


2017-09-03-1504461832-4095127-03092017020228.png

Le corps de Salim l'Algérien pourrait se trouver dans l'un de ces 3 endroits.

Bien maigres sont les éléments en notre possession pour pouvoir meubler notre argumentaire quant à une mort et une mise en terre en dehors de ces trois zones, comme celle avancée dans le cimetière de la ville de Warm Springs où nous fîmes le déplacement. La piste en question est devenue complètement infructueuse.

La motion de "died in a private house" combinée à "The family where he lay sick" nous indique clairement que Salim est mort dans une maison privée appartenant à la famille Page du Congressman et gouverneur John page (1843- 1808) et pas à la famille du gouverneur Nelson, car Nelson est mort avant, exactement en 1789.

2017-09-03-1504404832-5465409-brutonparishchurch_8318_r211.jpg
Eglise Burton Parish Williamsburg Virginia à coté du cimetière qui porte aussi le nom de Bruton Parish

2017-09-03-1504404912-9409008-Audrey10.jpg
Audrey House ou Brush-Everard House. C'est aussi la maison de John Page à
Williamsburg où Salim venait, probablement mort ici. Notre 2ieme hypothèse.

Or John Page était gouverneur à Richmond entre 1802 et 1805 la période bellement indiquée pour la mort de Salim. Précision : Page est mort 3 ans après (1808), toujours à Richmond et enterré à Richmond. Que dire d'un article de Virginia Chronicle de 1923 ayant complètement attaché nos regards sur Richmond, en parlant aussi de l'enterrement de Salim dans "Richmond Vicinity".

2017-09-03-1504405015-3583783-graveyard03oct09.jpg
Saint John's Episcopal Cemetery à Richmond Virginia. Notre 3ieme hypothèse, Salim enterré Ici..

2017-09-03-1504460148-5472771-sa37st.johnsepiscopalchurch.jpg
Saint John's Episcopal Church à Richmond Virginia

Or Vicinity (les environs) pour une personne qui parle de loin en temps et en endroit, pourrait aussi s'expliquer, à cette époque, par Williamsburg et même Rosewell, les deux à 60 km et que Salim y a été mis en terre dans un cimetière de l'une des ces deux localités.

Ca parait plutôt sensé dans la mesure où il demeure complètement impensable que John Page allait s'occuper de la maladie et de la mort de Salim à Richmond où il travaillait, alors que ses terres et sa grande maison étaient à Rosewell, tout en rajoutant qu'il possédait une autre habitation à Williamburg même, appelée Audry House.(voir Photo)

Notre preuve est liée, également, à un élément voulant mentionner qu'une de ses filles est née en 1808, 3 mois avant la mort de son père (John) pas à Richmond où il travaillait, mais elle est néé à Rosewell.

On imagine, selon notre propre déduction et après diverses lectures, que Salim qui a été admis dans un refuge psychiatrique à Williamsburg, serait transféré après sa guérison mentale, à Rosewell juste en face de Willamsburg, séparée par la rivière York. La largeur du fleuve est de 3km.Dans ces temps, on utilisait les barques pour le traverser.

2017-09-03-1504405300-4878942-ROSEWELL2.jpg
Maison Rosewell(Virginia), construite en 1725 par la famille Page détruite par un Feu en1916.Hantée selon les dires et les videos.Salim est mort Ici..Notre 1ere hypothèse

Mais pourquoi transféré vers Rosewell ? Ici, un détail important nous indique que Salim aurait retrouvé son équilibre mental avant sa maladie puis son décès. Donc la thèse de sa mort et son enterrement à Rosewell, pourrait prendre le dessus. Mais pourquoi John page n'a pas été enterré, lui aussi, à Rosewell dans ses propres terres ?

Cette interrogation pourrait s'expliquer, probablement, de la façon suivante: Après la fin de son mandat en tant que gouverneur en 1805, car la loi lui interdisait un autre terme exécutif, John Page avait exercé en tant que commissaire US des prêts de la Virginie.

Il se peut qu'il est mort là où il travaillait à Richmond, et comme il s'agissait d'un ex gouverneur, membre du congrès américain et signataire de la déclaration d'indépendance, il était protocolairement et symboliquement décidé qu'on l'enterre à Richmond, la capitale de la Virginie.


Voyage à la Plantation Rosewell Cœur de l'histoire, de la vie puis et de la mort de Salim.

En somme, la naissance de la fille de John en 1808 juste avant sa mort de 3 mois,à Rosewell est un élément déterminant. Il pourrait démontrer que la famille chez laquelle l'étranger Algérien tomba malade puis mourut en 1805, est la famille du Gouverneur, qui tenait, encore, garnison dans ses plantations de Rosewell (Voir Photos des Ruines de la Maison).

La dite famille vivait toujours dans ses terres même au-delà de 1808, elle vivait autrement dit, dans une des plus grandes maisons de la Virginie, tout un palais style Flamand pilulant de servantes et de serviteurs, et c'est là où Salim a été pris en charge pour finir ses jours, puis inhumée au niveau de la plantation ?

Cependant, deux hypothèses s'accrochent encore, elles vont rester pour un temps jusqu'à ce que soit faite une consultation manuelle des archives des décès... dans au moins 3 zones.Ceci dit : mort et enterré à Richmond, mort et enterré à Rosewell ou mort et enterré à Williamsburg ... on le saura un jour.

2017-09-01-1504225469-2622955-20170807_114607.jpg
WILLIAMSBURG.VA. Ce fût un honneur de rencontrer Monsieur Joe Spruill, un spécialiste de l'histoire religieuse de la première capitale de la Virginia Commonwealth, et ville fondatrice des USA. Il m'a dit qu'il s'attendait à me dire des choses, mais c'est moi qui lui a révélé d'autres. Sa joie était immense quand je l'ai informé qu'un Algérien a mis les pieds ici en 1762, à cet endroit où on se tient debout aujourd'hui. Et comme l'histoire est faite pour plaire aussi, je lui ai dit, certes on n'a pas inventé le téléphone, mais je viens de la région ou naquirent Saint-Augustin et sa mère Santa Monica...C'est encore agréable à l'oreille... non ! Joe a répliqué...Sure definitely... Monsieur Spruill croit que les familles des années 1700 et 1800, enterraient leurs morts dans leurs terres, ce qui m'a poussé à prendre la route pour aller de Williamsburg jusqu'à Rosewell plantation, en me conseillant de ne pas la visiter la nuit. Rosewell ex- propriété de la famille du Gouverneur John Page j'y étais... à la recherche de la tombe de Salim l'Algérien

2017-08-30-1504054283-9031001-IMG_3723.jpgqq.jpg
Nous avons fait ce modeste travail sur Salim l'Algérien pour les respectables lecteurs de HuffPost. A la fin, nous nous sommes mis debout au milieu de la route (Colonial Parkwy), entre Williamsburg et YorkTown. C'est le premier chemin construit par les colons britanniques dans les années 1600, il relie ces deux villes à Jamestowm ou ce qu'on appelle : Historic Triangle. Salim empruntait ce chemin pour aller de Yorktown jusqu'à Williamsburg... Il levait toujours les mains dès qu'il voyait un passant. God Save Ye ! Rabi Yahfadek.

2017-09-15-1505439268-9254616-virginia.jpg

Les neufs parties d'un Algérien tombe du Ciel ne sont ni de la théorie ni un récit à distance ... nous sommes allés sur place. Pour élaborer ces données numériques, toponymiques comme historiques, nous avons visité Cornell University /Uthaca (New York), New York Public Library,Washington DC, Philadelphie, Harrisburg en Pennsylvanie /, Princeton University à New Jersey / En VIRGINIE nous avons visité : Winchester- Harrisonburg- Fort Defiance- Staunton- Deerfield- Cowpastrure- Bullpasture- Jackson River-Williamsville - Milboro - Milboro springs - Warm springs - Fort lewis-Bacova - Rockbridge Bath- Coshen- Charlottsville- Shadwell- Monticello- Campbell Place Field - Afton Mountain - Richmond la capitale,Richmond commonwealth University- Palmyra- Williamsburg ville - Williamsburg Historic- Williams and Mary University- Yorktown- Pont Coleman- Gloucester Point- American revolution museum at Yorktown- Rosewell Plantation- Tappahanoock et Nomini.


ILLUSTRATIONS ET PHOTOS

LIRE AUSSI:

RÉFÉRENCES
1-West Virginia Heritage Volume 1 1967
2-Stories of the Old Dominion Esten Cook 1879 New York
3-In the day of Thomas Jefferson 1900 New York Hezekiah Butterworth
4-Williamsburg in Vintage postcards Kristopher Preacher
5-Black Crescent: The Experience and Legacy of African Muslims in the Americas
By Michael A. Gomez
6-Selim the Algerine -- A true tale of Bath County, Virginia.Hugh S Gwin 1983 édité' par Joseph C. Pritchard . Australie
7-Pour Localiser Samuel Givens le sauveur de Salim :Page 287.--16th December, 1755. Samuel Givens to Patrick Crawford, mortgage £36.4.8, 311 acres where Samuel now lives on Middle River of Shenandoah. col. John Givens. Teste: Michael Null. Delivered: Pat. Crawford, 12th November, 1757. (Note: this lease was later released in 1757 in the following transaction):
8-Leslie's, Volumes 41-43 edited by John Albert Sleicher, répertorié Pennsylvania state college édité janvier 1876 New York
9-The American Magazine, Volume 42 décembre 1896
10-Selim, the Algerine;: Adventures of a prisoner of Spain, France, and Shawnees, rescued in Pocahontas County in 1759 - By Andrew Price 1924
11-ROBERT SAUNDERS AND ROBERT SAUNDERS, JR. OF WILLIAMSBURG Mary R. M. Goodwin July 25, 1973
12-JOURNAL ARTICLE :A Lost Picture by Roberta Page Saunders ,The William and Mary Quarterly Vol. 14, No. 1 (Jan., 1934), pp. 57-59
13-Historical References to the Yorktown Windmill .Selim the Algerine (1789) by Bishop Mead
14-Oren Frederic Morton. Annals of Bath County 1918
15-Colonial Williamsburg ...Tailoring the Tenant House by Robert Doares Jr Fevrier 2003
16-Biographical Directory of the United States Congress, 1774-2005. Document du Congres américain
17-American Studies Encounters the Middle East edited by Alex Lubin 2003
18-Lewis Rand by Johnston, Mary, 1870-1936 released 2005
19-Durham poemevision: Selim the explorer sur https://dharmahum.blogspot.ca
20-NINETEENTH-CENTURY GENDER STUDIESISSUE 2.3 (WINTER 2006)
Home and the Harem: Early Nineteenth-Century Orientalist Representations of Women by Women
By Adeline Johns-Putra , University of Exeter.
21-The New Universal Gazetteer: Or, Geographical Dictionary. By Clement Cruttwell Dublin 1800
22-Virginia Chronicle > Recorder > 28 September 1923
23-Stories of the Old Bay State By Elbridge Streeter Brooks 1899
24-The Monthly Packet of Evening Readings for Members of the English Church ...,
Volume 28 Charlotte Yonge London 1879
25-https://www.werelate.org/ Dickenson Genealogy
26-Brief History Of Bath County Virginia Prepared by Jean Graham McAlister
Under the auspices of the County School Board and the Board of Supervisors of the County, 1920
27-SOUTH MOUNTAIN BRANCH JAMES FULTON Augusta Co., Virginia Compiled by Norma Jennings 1997-2005
28-Graham's Illustrated Magazine, Volume 51 Par George R. Graham
29-Old Churches, Ministers and Families of Virginia, Volume 1 By William Meade documents Universty of Michigan 1817
30-History Of The Great Kanawha Valley [West Virginia] . Heritages Books 2007
31-Georges Graham .American Monthly Magazine 1855
32-United-States-Library-Congress Jan 1998 notes prises Zouaimia
33-Peyton's History of Augusta Chapter VIII
34-Katie Letcher Lyle University of North Carolina- Selim the Algerian
35-Mark St John Erickson Orlando Sentinel Florida April 2013
36-Ammon Stapleton Christian Life 1906
37-Philip Vickers Fithian . Journal and letters 1665-1774 published in 1900
38-Colonial Williamsburg Journal
39-History of Great Kanawha Valley (West Virginia) Page 157
40 - Zouaimia Nouvelle République Mars 1998