LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Larbi Zouaimia Headshot

Police algérienne: les vrais chiffres

Publication: Mis à jour:
Imprimer

2017-04-03-1491220281-1280083-policephben.jpg

Une vidéo appartenant à l'ENTV et vielle de 3 ans vient d'être recyclée cette semaine sur un site officiel et ce pour nous faire revivre ce fameux classement de la police Algérienne dans le monde. En vérité il s'agit d'une émission sur Interpol et datant de juin 2013, que la télévision algérienne avait effectuée.

Lors du reportage en question, la parole a été accordée à Monsieur Kenneth Noble secrétaire général de la police criminelle Internationale, afin qu'il livre ses appréciations sur la police nationale.

Kenneth Noble avait donné à ce moment, le chiffre cinquième au niveau de l'Afrique du Nord et du moyen Orient, mais pas au monde. La déclaration de Noble a été juste obstruée par le commentaire du journaliste qui, sciemment ou par inadvertance, avait traduit faussement les dires (voir Vidéo).

En livrant le classement cinquième à la police Algérienne en 2013, M.Kenneth avait tenu à évaluer la chose d'une manière globale, même si cette donne de moyens et d'efficacité (dont on ne sait qui l'a inventé), y demeura pour un bout de temps, lacunaire comme fragmentaire.

En fait, le classement du responsable d'Interpol était juste en 2013 et l'Algérie occupait la 5ème place au niveau de l'Afrique du Nord et du Moyen Orient, derrière les émirats, le Koweït, la Jordanie et l'Arabie Saoudite.

Ici, la clarification doit être de mise. La classification ne concerne pas les forces spéciales ni la capacité d'intervention ni encore le niveau d'entrainement, éléments qui peuvent donner à l'Algérie, tout l'avantage.

Pour ne pas perdre le fil, on peut mentionner que les quatre pays arabes décrochaient de meilleures notations globales, genre de performance, vu l'apport américains dont ils bénéficient.

Mais vint 2016 où la police algérienne perdit une place due à la notation émise à Israël, par le centre de Safety et Global Security stationné' en Floride, ce qui ne l'affecte pas, car elle y garde toujours la première place Africaine, si on prend en compte sa parité' avec le Botswana .

En somme, elle devance la police Sud-Africaine, Egyptienne, Tunisienne et Marocaine au moment où, le The International Police index lui attribue une place de 58 au Monde sur les 127 évalués, une classification basée sur la capacité, la procédure, la légitimité de l'action et sur les résultats.

Ainsi, l'Algérie obtient sur 1000 un score de 0,6235. Quant à la capacité, celle qui dépend des moyens humains et matériels, la note attribuée à l'Algérie est de l'ordre de 0,7344, ce qui la ramène à la position confortable de 35eme et 36eme dans le monde (Notre déduction).

Toutefois les chiffres demeurent unanimes dans ces résultats et qui émanent de tous intervenants dans l'évaluation de la gestion policière, ces intervenants attribuent à l'Algérie une note de 0,65 de 1,0.

La criminalité, la délinquance urbaine et le traitement des mouvements de foules sont les principaux axes à considérer. Mais si on retourne à une combinaison de capacité' et de résultats, la police Algérienne peut se positionner en efficacité comme la meilleure police la plus entraînée du moyen Orient et de l'Afrique du Nord, après les Israéliens.

Elle peut toujours décrocher une place de 30, ce qui la rapproche du club des 20. Reste à conclure dans les 10 meilleures polices ayant hanté encore les esprits et les imaginations

Voilà, les polices plus entraînées du monde sont en ordre: la police du Japon, la police de New York, la police Italienne, la police de la nouvelle Zélande, la police Française, la police Fédérale de l'Australie, La fédérale d'Allemagne, la police armée de Chine, la police nationale des Pays Bas et enfin la gendarmerie royale du Canada.

La rédaction du HuffPost Algérie n'est pas responsable des opinions exprimées par ses contributeurs de contenus et ne partage pas nécessairement leurs opinions.

Les opinions et autres déclarations exprimées par les utilisateurs et les tiers (p. ex., les blogueurs) leur appartiennent exclusivement, et ne reflètent pas les opinions du HuffPost Algérie. Les contenus créés par des tiers sont sous la seule responsabilité de ces tiers.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.