Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Larbi Zouaimia Headshot

57e Olympiadesdes Maths 2016: l'Algérie recule

Publication: Mis à jour:
MPOJ
Facebook/imo2016
Imprimer

2016-07-14-1468524166-5943764-14072016023401.png

2016-07-14-1468524225-6747766-14072016023517.png

Les 57e Olympiades des mathématiques qui se sont ouvertes il y a 10 jours soit le 6 juillet à Hong Kong, prendront fin aujourd'hui (avec une cérémonie de clôture). Cette compétition hautement scientifique, destinée aux élèves des lycées de 109 pays, vise, en premier lieu, à promouvoir les maths, encourager l'émergence d'un sélection internationale formée d'élèves des lycées et collèges du monde , mais surtout, permet de connaître la performance des systèmes scolaires des pays participants.

Les résultats sont déjà communiqués et le fait exceptionnel concerne encore l'Algérie, le pays qui recula en Scylla de 20 places en décrochant ce qui nous semble étayé, la mauvaise classification de 82 sur 109. L'on se rappelle que la participation Algérienne pour la sélection de 2015 en Thaïlande, s'est soldée par une position confortable de 62 sur 107, même si certaines voix se sont élevées contre la participation de deux jeunes quoi ! Des binationaux lesquels n'avaient pas fréquenté l'école algérienne,mais des établissements scolaires Français.

En tout cas les résultats affichés par IMO Hong Kong ne donnent aucune médaille aux quatre lycéens Algériens à part deux mentions honorables. C'est dire que le classement par équipe n'honore nullement notre pays que dire encore lorsqu'on constate que le ministère de l'éducation nationale refît la même tricherie et autorisa le rajout sur la liste d'un jeune fréquentant toujours un lycée français dans les pays du Golfe.

En réalité, l'Algérie ne dispose pas d'un système fiable de compétition et de sélection nationale en mathématiques. On peut dire qu'ici, les expériences algériennes en Math, une matière d'importance, le prouven , et il faut juste juger une attitude du ministère de l'Education nationale qui avait pris une décision en 1997 visant à ne plus participer aux olympiades internationales des mathématiques jusqu'en 2009, puis ce fût le divorce puis un retour en 2015.

Un retour en arrière permet de savoir que la participation de l'Algérie dans des compétitions avaient
commencé en 1977 où on était le seul pays musulman et arabe a participer ( Et c'est bien... ) mais notre aventure nous avait valus la dernière place .

Vient ensuite la participation de 1982 où l'Algérie arriva encore parmi les derniers, mais fut sauvée du point extrême, par la Tunisie et le Koweït qui la remplacent au bas de la liste. En 1983, le classement donne à l'Algérie l'ordre 30 sur les 32 pays qui postulaient . En 1987 c'est la place 36 sur 42 pays . En 1988 c'est la place 36 sur 49 pays ( le meilleur score ) .

En 1990 ce fut la catastrophe. Sur les 54 pays qui participaient , notre pays arrache la 54ieme position alors qu'en 1991 c'est le numéro 53 sur 56 équipes participantes. En 1993 l'Algérie donna encoreau Math les très mauvaises performances. Sur les 73 pays qui avaient postulé aux internationales d'Istanbul, en Turquie, nos élèves arrivèrent les 73e en compagnie du Turkménistan.

En 1997, la république clôt sa présence après avoir été qualifiée du dernier pays au Monde en matière de compétences mathématiques. En 2016 elle choisit la belle 82e place, qui pourrait être vue par certains lesquels à force de perdre, verront dans la mauvaise habitude l'élément de succès.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.