Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Khaled Ben Rejeb Headshot

Tunisie: Plan Marshall de succès ou plan Marshall de valeurs

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Un jour Albert Einstein a dit: "N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur".

Je commence par cette fameuse et profonde citation pour réagir à l'appel lancé par le président de Sigma Conseil, Hassen Zargouni, le lundi 5 septembre 2016, sur Express Fm, selon laquelle un plan Marshall doit être mis en place pour sauver le cap de l'économie tunisienne qui constitue à son tour une "entrave au bon fonctionnement du politique", selon ses dires.

Notre réel combat pour surmonter la difficulté politique et économique doit être mené sur le champ de l'éducation et rien d'autre que l'éducation.

Certes, un combat qui prend du temps mais indispensable pour créer le progrès d'une nation.

L'éducation qui correspond à former et construire l'individu à divers niveaux notamment moral et social dont la finalité principal est de former un citoyen responsable, déterminé et surtout qui met en valeur l'intérêt général de la société dans laquelle il vit.

Le plan Marshall -que propose Hassen Zargouni pour la Tunisie- était une aide économique et financière proposée par les par États-Unis, ou plus exactement par son ministre des Affaires étrangères, le général Georges Marshall, à tous les pays européens à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Le but de cette aide, essentiellement était de permettre aux pays européens ravagés par la guerre de pouvoir se reconstruire. La construction bien évidemment concerne ses infrastructures routières, de télécommunication, ferroviaire ainsi que l'amélioration du niveau de vie de chaque citoyen.

Durant les années 40, les nations européennes ont dépassé le besoin en éducation vu le progrès industriel qui caractérisait cette société.

Une révolution industrielle précédée par des valeurs qui révolutionnent la conception du travail et de la vie méritait d'être sauvée par un plan baptisé "Marshall".

Devant la Tunisie, un travail de longue haleine pour instaurer des réformes dans le système éducatif et d'enseignement pour former des citoyens déterminés dont le succès est sa destination finale et la citoyenneté est son éthique.

Dés que nous serons sûrs que cette mission sera accomplie, alors on se permettra de s'atteler à réaliser des plans similaires au plan "Marshall".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.